• Tendre culture ...

    L'amour, mon cher ami,
    c'est avant tout une question de terrain.
    Ça pousse ou ça ne pousse pas.
    Il y a des fleurs très jolies
    même sur des caillasses
    et de l'herbe, bête et jaune,
    sur des sols admirables.
    Daniel Boulanger


    votre commentaire
  • Soleil ...

    Je croise des soleils aux ardeurs érotiques
        Avec des cris perdus sur des sourires de femmes
        Bercé par les étoiles d'une essence romantique
        J'ai trop longtemps cherché mes visions dans les flammes

        Je veux brûler pour toi petite
        Je veux brûler pour toi.
        Hubert Felix Thiéfaine


    votre commentaire
  • Le sel de la mer ...

    Tu as la peau / visage dans ton cou /
    qui sent le sel / souffle-t-elle /
    cette mer à laquelle tu te relies /
    ayant nagé / brassé avant midi en elle
    que tu portes ainsi telle une eau
    de toilette / un littoral que ton amour
    décèle en promenant ses lèvres sur toi /
    Romain Fustier


    votre commentaire
  • Depuis quelques années, des champignons et des micro-algues se développent sur certaines chaumières de Brière. Leur prolifération entraîne des dégradations qui préoccupent les chaumiers.
    Depuis le début des années 2000, les chaumiers ont relevé plusieurs cas de couvertures abîmées par la prolifération de champignons et de cyanobactéries.
    Ces micro-organismes accélèrent le développement de fissures et la détérioration des toits. "Nous supposons que leur apparition est due à l’humidité, explique Florestan Bargain, ingénieur agronome au Parc régional de Brière. Mais nous ne connaissons pas exactement leur origine."
    Pour comprendre la cause de leur apparition et prévenir la détérioration des toits de chaume, le Parc régional de Brière et les chaumiers ont lancé un projet de recherche, incluant une enquête auprès des habitants jusqu’à la fin du mois d’août.
    http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire-44600/briere-les-toits-en-chaume-menaces-5081464
    http://www.chaumier.com/le-chaume-aujourdhui

    Les toits en chaume de nos chaumières ...


    votre commentaire
  • Mohenjo-daro — littéralement le Mont des morts, un nom qu'il partage avec Lothal — est un site important de la civilisation de la vallée de l'Indus, on y trouve les vestiges d'une des plus grandes cités de l'âge du bronze indien. Il est situé au Pakistan à 300 km au nord-nord-est de Karâchi.
    Ayant subi peu de dégradations modernes, son état de conservation est meilleur que celui d'Harappâ, et par suite, c'est une importante source d'informations sur la civilisation à laquelle la ville appartenait. Elle a été construite durant le IIIe millénaire av. J.-C. et a été abandonnée à la fin du XVIIIe siècle av. J.-C., vraisemblablement en raison d'un changement du cours du fleuve Indus.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mohenjo-daro
    http://whc.unesco.org/fr/list/138

    La civilisation de l'Indus ...


    votre commentaire
  • Quand nous visitons aujourd'hui un château médiéval en ruine, le guide nous dit si c'est l'usure du temps où la colère des hommes.
    Cela s'est passé à une époque où il était bon de montrer qu'on avait gagné en écrasant les bâtiments des ennemis. A cette époque, les hommes ne savaient pas que ces ruines passeraient le temps et nous émerveilleraient beaucoup plus tard.
    Mais aujourd'hui, on essaie de préserver, de garder pour nos descendants ... bien sûr il y a les guerres menées dans ces pays d'une architecture surprenante et ancienne mais en plus quand des salauds fanatiques font sauter une oeuvre d'art de leur religion, alors là, ça me laisse vraiment pantoise.

    Le minaret d'Al Nouri ...
    La tradition affirme que le minaret Al-Hadba s'était ainsi incliné en signe de vénération devant l'isra, le voyage nocturne de Mahomet rapporté par la 17e sourate du Coran.
    Lorsque le minaret cylindrique fut construit, il s'élevait à 45 mètres de haut, avec sept bandes de briques décoratives représentant des dessins géométriques complexes. Lorsque le voyageur Ibn Battuta vint le visiter au XIVe siècle, le minaret était déjà penché et avait reçu son surnom de Al-Hadba (« la Bossue »)4. La conception du minaret correspond à une forme initialement mise au point dans l'Iran tout proche et en Asie centrale ; il présente des similitudes avec d'autres minarets d'irak du Nord, tels que ceux de Mardin, Sinjar et Arbil.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_mosqu%C3%A9e_d%27Al-Nouri

    L'homme et ses prédations ...


    votre commentaire
  • L'esclavage, en Amérique, ne s'est pas terminé par la Proclamation de l'émancipation. Il a vécu, même après la fin de la guerre civile et que le 13ème amendement ait été mis en place.
    La guerre civile a ramené les États confédérés dans l'Union, mais les gens qui vivaient dans le Sud n'étaient pas en train de se battre. Ils étaient déterminés à garder les choses exactement comme elles l'étaient pendant l'apogée de l'esclavage.
    Ils ont fait des lois d'état qui leur permettaient de garder les noirs dans la servitude essentielle. En conséquence, l'esclavage en Amérique a vécu pendant beaucoup plus longtemps que la plupart des gens le pensent.

    Les prisonniers noirs vendus comme esclaves ...
    Le 13e amendement n'a pas rendu illégale toute forme d'esclavage. Il a gardé une exception. L'esclavage, a-t-il statué, était encore autorisé "en punition d'un crime".
    Tous les états du Sud devaient trouver une raison pour arrêter leurs anciens esclaves, et ils pourraient légalement les jeter dans leurs plantations. Ainsi, les politiciens du Sud ont mis en place une série de lois appelées les «Codes noirs» qui les ont laissés arrêter les noirs pour presque rien.
    Dans le Mississippi, une personne noire pouvait être arrêtée pour  n'importe quoi. Dès qu'elle était arrêtée, elle pouvait être louée comme ouvrier esclave et mise au travail dans des gangs de chaîne et des camps de travail dans les fermes, les mines et les carrières.
    Cela a existé longtemps. En 1898, 73 p. 100 des revenus de l'Alabama proviennent de la location de forçats en tant qu'esclaves.
    Les prisonniers asservis sont très mal traités. Ils sont battus avec tant de brutalité et de fureur que beaucoup en meurent. Les camps de travail étaient secrets, les tombes non marquées où ils enterraient des hommes qu'ils avaient battu à mort pour cacher les preuves. À la fin, ces tombes tenaient les corps mutilés d'au moins 9 000 hommes.

    Que savons-nous de l'esclavage en Amérique ...


    votre commentaire
  • Le photographe Alessandro Guida est co-fondateur de Urban Report, un collectif de photographes documentaires travaillant sur l’architecture et le paysage. Concernant les paysages, le photographe italien vient de réaliser une nouvelle série intitulé Monument Valley.
    http://www.fubiz.net/2017/06/22/monument-valley-captured-by-allessandro-guida/

    Monument Valley ...


    votre commentaire
  • Mahmoud Sabzi est un artiste iranien connu pour ses peintures impressionnistes abstraites.
    "Mon inspiration artistique, la base même de la forme et de la couleur pour mon travail, vient de mes souvenirs d'enfance de tapis persans conçus par ma mère. Comme je l'ai vue pendant des heures créer des motifs magnifiques, des teintes et des textures, ses doigts dansant sur le métier à tisser, les dessins et les formes de mon travail actuel ont pris forme. Mes créations dérivent de la même source d'énergie et de créativité qui a inspiré ma mère."

    Le monde de Mahmoud ...

    Le monde de Mahmoud ...

    Le monde de Mahmoud ...

    Le monde de Mahmoud ...

    Le monde de Mahmoud ...

    Le monde de Mahmoud ...


    votre commentaire
  • Quand l’AFP étouffe des informations gênantes pour le nouveau pouvoir

    Communiqué du SNJ-CGT de l’AFP

     L’affaire Richard Ferrand, sortie par Le Canard Enchaîné dans son édition du 24 mai, aurait pu être révélée par l’AFP. Des journalistes de l’Agence étaient en effet en possession des informations, mais la rédaction en chef France n’a pas jugé le sujet digne d’intérêt. Qu’un possible scoop sur une affaire politico-financière impliquant le numéro deux du nouveau parti au pouvoir ne soit pas jugé intéressant, voilà qui est troublant. Surtout après les affaires Fillon et Le Roux qui ont émaillé la campagne présidentielle, et alors que le nouveau président Emmanuel Macron affirme vouloir moraliser la vie politique.

    Généralement, un média met les bouchées doubles pour enquêter sur ce type d’informations quand elles se présentent. Pas à l’AFP, où les courriels de journalistes adressés à la rédaction-en-chef France soit sont restés sans réponse, soit ont reçu une réponse peu encourageante. Faute d’avoir pu donner l’affaire Ferrand en premier, ces mêmes journalistes de l’AFP ont eu la possibilité de sortir un nouveau scoop deux jours après l’article du Canard : le témoignage exclusif de l’avocat qui était au coeur de la vente de l’immeuble litigieux des Mutuelles de Bretagne en 2010-11.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34951

    Le Nouveau Pouvoir et la démocratie ...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires