• Le cygne ...


    vers un cygne
    où la blancheur glissante anticipe la clarté du silence,
    mon regard ébloui ;
    au dessus l’arbre tend a devenir plus fragile
    en sa branche qui s’amenuise,
    comme pour souligner le passage ;
    légère fêlure dans le bouclier de lumière,
    l’instant déjà est passé
    Pierre Cressant


    votre commentaire
  • Rousse ...


    Elle vient et m'attire ainsi qu'un fer l'aimant,
    Elle a l'aspect charmant
    D'une adorable rousse
    Ses cheveux sont d'or
    On dirait un bel éclair qui durerait
    Ou ces flammes qui se pavanent
    Dans  les roses-thé qui se fanent
    Appolinaire


    votre commentaire
  • Masques ...


    J'aimerai bien que ce soit tous les jours Carnaval.
    On porterait tous des masques.
    Comme ça,
    on pourrait prendre le temps d'apprendre à se connaître
    avant de dévoiler nos visages.
    Raquel J. Palacio


    votre commentaire
  • Une fois sur le chemin spirituel, nous ne pouvons jamais vraiment revenir là où nous avons commencé : nous sommes à jamais changés, de sorte que nous pourrions nous retrouver dans une situation très familière

     - remplie des mêmes luttes, de la même douleur et du même désespoir -

    mais nous la regarderons d'une perspective différente cette fois ;
    alors nous lutterons un peu moins,
    nous nous blesserons un peu moins
    et le désespoir cette fois ne semblrae pas si insurmontable.

    Et là où la dernière fois nous avons réagi inconsciemment, cette fois nous répondrons consciemment et cela fait toute la différence; et comme la dernière fois, nous ne pourrons peut-être pas voir une lumière dans les ténèbres, mais nous savons maintenant qu'elle est là.
    Herman Hesse

     

    Nos peines et nos chagrins doivent nous fair avancer ...


    votre commentaire
  • Avec le deuxième confinement, la France entière s’est convertie au vin chaud ...

    Malgré quelques arrêtés préfectoraux prohibant la consommation d’alcool sur la voie publique, les Français ont retrouvé la terrasse des cafés et restaurants pour un vin chaud. Une boisson nomade associée à un imaginaire festif.
    Au café Odessa à Paris, deux grands pots de vin chaud ont été posés à côté des croissants et des oranges à presser, sur des tables qui forment un comptoir improvisé devant l’établissement dès 7 heures du matin. Après tout, si on arrivait à développer une nouvelle habitude de vin chaud au petit déjeuner, ça mettrait le modèle économique du bistrot à l’abri des prochaines avancées du couvre-feu. Il y a là un distributeur de rouge, un autre de blanc. Du vin chaud blanc ? Oui, ça se fait aussi. Et puis, dans une période où l’on réveillonne à six personnes et où on prend l’apéro à 17 heures, on accepterait assez vite du vin chaud bleu.
    https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2021/01/22/avec-le-deuxieme-confinement-la-france-entiere-s-est-convertie-au-vin-chaud_6067136_4500055.html

     

    Il n'y a pas de mal à se faire du bien ...


    votre commentaire
  • La nature est formidable. Magique même ! Quand elle s’éveille, au printemps, de délicieux parfums envahissent l’atmosphère et contribuent à instaurer une atmosphère reposante. De jolies fleurs enchanteresses qui embellissent les jardins et les parcs publics, pour le plus grand bonheur des promeneurs. À moins bien sûr que l’une des plantes de ce top ne fasse partie du lot… Car si parfois la nature produit des fleurs qui sentent bon, d’autres sentent en revanche méchamment mauvais … (Topito)

    5. Le houx de mer ...

    Lui, il fait de superbes fleurs bleues. Une sorte de chardon qui pue aussi la crotte de chien ! Et oui, personne n’est parfait !

     

    Bouchez-vous le nez ...


    votre commentaire
  • Lorsque vous traversez une ville fantôme, il est généralement facile de comprendre pourquoi les gens sont partis. Il pourrait y avoir un feu éternel qui brûle sous terre comme à Centralia, en Pennsylvanie. La France compte au moins six villes abandonnées en ruines en raison des raids allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais si vous vous promenez dans une ville fantôme avec des bâtiments parfaitement bons, un emplacement décent et un environnement politique stable, alors pourquoi quelqu'un abandonnerait-il une ville parfaitement agréable à vvre ? (listverse)

    Adaminaby, Australie: la ville qui se noie ...

    Vous pouvez quitter votre ville pour toujours pour plusieurs raisons graves : crimes, guerre, dépression économique, etc. Ensuite, vous pouvez décider de quitter votre ville parce qu'elle a été relocalisée. C'était le cas d'Adaminaby, en Australie. Les gens ont abandonné leur ville sans raison propre; ils n'avaient pas le choix. En 1957, le gouvernement a déplacé 700 personnes pour faire place au lac artificiel Eucumbène. Certaines maisons ont été physiquement déplacées, mais le lac a noyé la plupart des structures d’origine de la ville. Seulement 250 personnes environ ont décidé de rester - une baisse importante de la population. Après une sécheresse de 2007 a asséché le lac, les ruines du premier Adaminaby ont refait surface.

     

    Villes fantômes ...


    votre commentaire
  • La nature regorge de sites d'une beauté spectaculaire et certains phénomènes naturels sont si impressionnants qu'il est difficile d'en croire vos yeux. Une de ces merveilles se déroule pendant les mois froids d'hiver au lac Nukabira à Hokkaido, au Japon. La surface sereine du lac se couvre de bulles de glace givrées qui s'étendent sur la vue enchanteresse en larges bandes.

    Cet affichage extraordinaire a lieu lorsque des gaz et d'autres substances diverses s'élèvent du fond du lac et gèlent à l'approche de la surface. Certaines des bulles de glace n'atteignent même pas le sommet et deviennent suspendues en couches multidimensionnelles. Il en résulte l'une des installations d' art environnemental les plus étonnantes jamais créées - créée par Mère Nature elle-même.
    https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://mymodernmet.com/ice-bubbles-lake-nukabira-hokkaido-japan/&prev=search&pto=aue

     

    Préparez le Ricard ...


    votre commentaire
  • Né dans la ville industrielle de Donetsk en 1961, Andrei Protsouk a démontré un don exceptionnel pour l'art dès son plus jeune âge. Avec son père photographe et sa mère maître brodeuse, il semblait naturel que lui aussi poursuive une carrière dans les arts. À la sortie de l'école, Protsouk a fréquenté la prestigieuse école des beaux-arts de Lougansk, suivie d'une maîtrise à l'Institut Ilya Repin Leningrad; largement considéré comme l'un des meilleurs programmes de formation artistique au monde.
    En 1994, Protsouk s'installe avec sa famille aux États-Unis, où il s'impose rapidement comme une figure de proue de la scène artistique contemporaine.
    https://www.evergreenartcafe.co.uk/collections/andrei-protsouk

     

    Le monde d'Andreï ...


    votre commentaire
  • 300 migrants envahissent une école à Paris avec le soutien d’élus de gauche ...

    Parmi les associations à l’initiative de cette opération, on retrouve Utopia56, qui avait déjà coordonné le squat de la place de la République en novembre dernier. 

    En novembre 2020, à l’initiative d’Utopia56, de nombreux migrants avaient planté leur tente place de la République, à Paris, avant d’être évacués par la police. Ce dimanche 24 janvier, l’association, épaulée par deux autres structures, a organisé une nouvelle action coup-de-poing en investissant une école maternelle du 16e arrondissement de la capitale, rapporte notamment Le Figaro. Environ 300 migrants se sont ainsi installés dans ces locaux à l’abandon depuis deux ans. Ils estiment avoir été oublié lors des récentes opérations d’hébergement et réclament leur mise à l’abri « du froid et de l’épidémie ».  
    https://www.valeursactuelles.com/societe/video-300-migrants-envahissent-une-ecole-paris-avec-le-soutien-delus-de-gauche-127816

    Des barricades montées pour empêcher la police d’entrer

     

    Il vaut mieux être migrant et noir que S.D.F. et blanc ...

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires