• Ce que je suis ...


    “Ce que je suis maintenant me convient.

    J'aime cette personne qui n'est pas finie, qui n'est pas parfaite, qui n'est pas sublime.
    J'aime cet être que je suis qui n'est ni une réussite, ni un échec.

    Quand on est capable d'être simplement la personne que nous sommes,
    nous sommes en même temps en train de permettre aux autres d'être ce qu'ils sont.

    Nous sommes tous des êtres multifacettes.
    La définition que nous avons de nous, notre identité n’est pas pour la nuit des temps.
    Nous sommes différent d’instant en instant.
    Mais on souhaite être vu, autant par soi que par les autres, uniquement comme de belles personnes.
    Ainsi, nous allons traverser l'existence non pas avec qui nous sommes,
    mais avec un double de nous qui est une représentation."
    Franck Lopvet (extrait)


    votre commentaire
  • Elle ...


    Elle est comme un puits de feuillage
        Douce comme le flanc du vent
        Affolée comme un feu flambant
        Dérivante comme un nuage.

        Elle est la sueur et la nage
        Elle est le sable en plein midi
        Une humide touffe de nuit
        Prise entre la lune et minuit.

        Elle est la belle et l'opportune
        L'indolente, le foin de mai
        Et parmi ses cheveux défaits
        La pluie fine sur l'églantier.
        Luc Bérimont


    votre commentaire
  • Passé ...


    on n'échappe pas à son passé
    blotti dans le réel,
    ce passé faussement immobile
    qui nous suit comme un animal de compagnie
    mais parfois aussi
    comme un loup menaçant,
    dans un parsemé de douceur
    ou bien de douleur
    Pierre Cressant


    votre commentaire
  • La météorite de Fukang est une météorite qui a été trouvée dans les montagnes près de Fukang , en Chine en 2000. C'est une pallasite - un type de météorite de fer pierreux avec des cristaux d' olivine . Il est estimé à 4,5 milliards d'années.
    En 2003, près de Fukang , en Chine , un marchand chinois a obtenu une masse de la province du Xinjiang, en Chine, avec un poids de 1 003 kilogrammes (2 211 livres). Il a retiré de la masse principale environ 20 kilogrammes (44 lb), et en février 2005, la météorite a été emmenée au Tucson Gem and Mineral Show , où elle a été vue par le Dr Dante Lauretta , professeur de sciences planétaires et de cosmochimie à la Université d'Arizona .
    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=https://en.wikipedia.org/wiki/Fukang_(meteorite)&prev=search

     

    La métérorite de Fukang ...


    votre commentaire
  • Des maladies transmissibles à l'Homme ...

    L’enquête met en lumière un autre problème auquel sont confrontés ces oiseaux migrateurs. Ainsi, pour se nourrir et pour consolider leur nid, les cigognes se servent dans les décharges à ciel ouvert. Elles utilisent ainsi des sacs-poubelle, des bouteilles d'eau et des objets en plastique, qu'elles trouvent dans les centaines de dépôts d'ordures présents au Portugal. Les cigognes ont également pris l’habitude de boire l’eau souillée par ces déchets dans les décharges. Et un salarié de la décharge d’Erova, dans le sud du Portugal, José Mathilde assure que "c'est surtout ça qui les fait mourir. J'en trouve une morte par jour". Or, les oiseaux qui survivent peuvent attraper des maladies qui sont transmissibles à l’Homme. L’article affirme que pour la seule décharge d’Erova, ce ne sont pas moins de 5.000 cigognes qui ont ingurgité quotidiennement toutes sortes d’ordures.
    https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/climat-les-cigognes-ne-migrent-plus-en-afrique_123617

     

    Encore un oiseau mythique dont nous brisons le cycle de vie ...


    votre commentaire
  • Les refuges c’est sympa, sauf que pour en profiter, il faut souvent pas mal crapahuter. En même temps, s’il n’y avait pas autant d’efforts à fournir, on n’appellerait pas ça des « refuges » ! Voici les 10 vraiment insolites qui méritent amplement de s’infliger quelques ampoules au cours de jolies randonnées. (topito)

    5. Le refuge des Grands Mulets en France ...

    Ouvert de fin mars à fin juillet, le refuge des Grands Mulets est posé sur son îlot rocheux à 3051 mètres d’altitude situé sur la voie historique du Mont Blanc (époque XVIIIe siècle). Il attire essentiellement au printemps ceux qui souhaitent réaliser l’ascension à ski. Depuis quelques années, le réchauffement climatique a rendu son accès plus difficile ce qui a amené l’établissement à avancer sa fermeture au milieu de l’été, là où en 1990, il restait ouvert jusqu’en octobre.
    https://www.chamonix.net/francais/actualite/grands-mulets-refuge-ferme-fin-juillet-2019

     

    Les refuges de montagne ...


    votre commentaire
  • Les chiens ne sont pas seulement des animaux de compagnie. Leurs cerveaux ne se limitent pas aux trois commandes de «s'asseoir», «aller chercher» et «rester». Même si vous ne possédez pas de chien vous-même, sachez qu'il s'agit de l'une des créatures les plus intelligentes de la planète que nous pouvons avoir fièrement à nos côtés en tant qu'humains. Les chiens peuvent même souffrir des mêmes afflictions qui affectent également le cerveau humain. Ils pourraient ne pas être en mesure de résoudre des équations linéaires (certains humains qui ont dormi en algèbre non plus), mais ils peuvent comprendre plus que vous ne le pensez. (listverse)

    Les chiens voudraient nous dire ce qu'ils pensent mais ils ne peuvent pas ...

    C’est probablement très frustrant d’essayer de dire quelque chose à quelqu'un quand on ne peut tout simplement pas faire sortir les mots. C'est comme quand il y a une barrière de la langue et que vous espérez que votre combinaison étrange de mouvements de la main fera comprendre à quelqu'un ce que vous essayez de dire. Telle est la réalité quotidienne des chiens. Ils veulent nous parler, mais ne le peuvent pas.

    Les chiens n'ont pas de mots, mais ils peuvent communiquer avec nous. Ils le font grâce à une variété de techniques de langage corporel qui peuvent nous fournir une mine d'informations sur ce qu'ils pensent. Si nous savons quoi chercher. Par exemple, un chien détournant la tête et se léchant les lèvres nous dit qu'il est nerveux. S'ils remuent la queue avec fièvre, nous savons qu'ils sont heureux. Il existe cinq groupes communs de signaux de communication canins (peureux, excitation, anxieux, agressif et détendu). Le problème que nous avons est parfois que la façon dont ils communiquent avec nous est si subtile que nous ne comprenons pas ce qu'ils disent. Je suppose que tant qu'un chien ne pourra pas nous parler, il y aura toujours beaucoup de choses que nous ne savons pas sur ce qu'il pense ou ressent.

    Mon Bidule a trouvé un genre de ronronnement-grognement pour me dire qu'il est content et la nuit parfois j'ai droit à de grands frottements de sa tête conte la mienne.

     

    Une vie de chien ...


    votre commentaire
  • Le photographe James Kerwin a passé les six dernières années à capturer l'esprit des bâtiments abandonnés en se concentrant sur leurs riches couleurs et leurs lignes architecturales. L'un de ses derniers voyages l'a amené à Beyrouth, où il a tenté de raconter l'histoire compliquée de l'histoire du Liban à travers ce qui a été perdu. Les cicatrices portées sur les bâtiments ornés de Beyrouth sont les blessures de différentes guerres, qui ont fait rage tout au long de l'histoire de la ville. À travers sa photographie, Kerwin nous emmène dans la capitale du Liban pour mettre en lumière ses luttes.

    Autrefois appelé «Le Paris du Moyen-Orient», le somptueux passé de Beyrouth est visible à travers les décombres. Des arcades ornées et des plaques de stucs délicats rappellent le statut de Beyrouth en tant que capitale intellectuelle et culturelle après son indépendance des Français en 1943. Tout cela a changé en 1975, avec le début de la guerre civile libanaise. Cela donnerait le coup d'envoi à des décennies de lutte qui se poursuivront jusqu'au conflit israélo-libanais de 2006.
    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=https://mymodernmet.com/beirut-abandoned-architecture-james-kerwin/&prev=search

     

    Beyrouth, une ville déchirée ...


    votre commentaire
  • Bernard Bouin (né en 1945) est un peintre français de paysages, paysages urbains, natures mortes.
    Dans une matière lisse, il pratique une peinture de clair-obscur, dont la source lumineuse est artificielle, ici un lampadaire pour un quai de gare ou un spot électrique pour une nature morte, ce qui le rattache, à travers les siècles, aux caravagesques du XVIIe siècle.
    Il vit à Vannes.
    http://amis-museedevannes.fr/13-12-2019-vernissage-de-lexposition-du-peintre-bernard-bouin/

     

    Le monde de Bernard ...


    votre commentaire
  • Démocratie pour eux, ça veut dite "tout nous protège et on peut saccager le pays et le peuple" ...

    Affaire Griveaux : « Ces gens ont une conception étrange de la démocratie
    Patrice Bravo

     

    Pour Observateur ContinentalStephane Montabert, président de l'UDC Renens (Suisse), nous donne son analyse sur l'affaire Griveaux et sur les affirmations des politiques et média qui nous expliquent que la divulgation de « vidéos privées » menace la vie démocratique.

    Qu'est-ce-que nous montre l'affaire du « Griveaux Gate » ?

    - Il est peut-être excessif de parler d’un « Gate » - il n'y a pas eu de manipulation gouvernementale visant ni à créer l’affaire ni à l'étouffer. C'est plutôt un événement singulier dans une campagne qui démolit l’image projetée par un candidat. Rien de ce qu’a fait Griveaux n’est d’ailleurs illégal ; mais, conscient que ses chances d’élection étaient désormais nulles et son image personnelle détruite, il a logiquement choisi de se retirer.

    Que pensez-vous des affirmations des politiques et des médias qui affirment que « la démocratie est mise en danger » avec la publication de vidéos à caractère privée comme dans le cas de Griveaux ?

    - Ces gens ont une conception étrange de la démocratie – une démocratie qui ne résisterait pas à la vérité ? Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, rétorqueront-ils. Mais, au-delà de la formule toute faite, qui a la légitimité finale de décider ce qui peut être dit ou non ? N’est-ce pas aux citoyens de faire le tri ? Et il est difficile d’imaginer ceux qui crient à la mise en danger de la démocratie aujourd’hui tenir le même langage si la vidéo avait affecté un concurrent honni... On aime bien les révélations embarrassantes, mais seulement chez les autres !

    Dans quelle mesure ce « Griveaux Gate » est une bonne et une mauvaise chose ?

    - De mon point de vue, c’est une excellente chose. Si Griveaux avait atteint la Mairie de Paris, quiconque disposant de cette vidéo aurait eu un fantastique levier pour le faire chanter.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/affaire-griveaux-ces-gens-ont-une-221593

     

    Démocratie ? un mot sale dans la bouche de nos gouvernements ....

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires