• Un peu plus d'air qu'hier, donc agréable,
    même si je sors peu dans la véranda et la cour,
    là c'est intenable ...
    Arrosage encore ce soir ...
    Belle soirée !
    C’est la métamorphose.
    Un matin on se lève et on comprend que dans le silence et la discrétion
    - on est devenu quelqu’un d’autre.
    Virginie Despentes

    Une bien belle journée ...

     


    votre commentaire
  • Regarder la mer ...


    Diego ne connaissait pas la mer.
    Son père, Santiago Kovadloff, l’emmena la découvrir.
    Ils partirent vers le sud.
    Elle, la mer, au-delà des hautes dunes attendait.
    Lorsque l’enfant et son père atteignirent enfin ces sommets de sable,
    après avoir beaucoup marché,
    la mer fut devant leurs yeux.
    Et son intensité et son éclat étaient tels que l’enfant resta muet de beauté.
    Et lorsqu’enfin il put parler, tremblant et bégayant, il demanda à son père.
    - Aide-moi à regarder.
    Eduardo Galeano


    votre commentaire
  • Les ruines ...


    et lorsque la colonne se met à soutenir le ciel,
    cette image puissante
    donne alors à l’immensité bleue un air antique ;
    et c’est l’effet de ruine qui se propage à l’ensemble du monde ;
    et c’est l’antique qui nous révèle que tout autour de nous
    tout n’est que ruine et disparition programmée ;
    la ruine est contagieuse  
    Pierre Cressant


    votre commentaire
  • Les mots en soi ...


    Parfois,
    la lecture consiste à chercher dans les livres la juste formulation d'idées
    que l'on portait en soi.
    On lit pour donner langue à une intuition,
    pour fixer une pensée qui flottait dans notre vie.
    On tourne les pages,
    les phrases passent et soudain : une pépite.
    On s'écrie: “Là ! C'est ce que je pense.”
    Et on se mord les doigts
    de n'avoir pas été capable de l'exprimer aussi bien que l'auteur des lignes.
    Sylvain Tesson


    votre commentaire
  • Alors comment s'y prendre si vous souhaitez que votre urine se transforme en or ?

    Pour que cela fonctionne, il faut respecter l'association de deux éléments, “nourrir le sol avec du compost et les plantes avec de l'urine.”

    Car, pour que votre urine ait un intérêt pour le jardin, votre sol doit être de bonne qualité, c'est-à-dire être suffisamment fertile pour capter l'azote de l'or jaune. C'est la raison pour laquelle, le compostage qui améliore biologiquement, physiquement et chimiquement le sol est essentiel.

    Si ces conditions sont réunies, “l'urine est alors le meilleur naturel engrais qui soit”, explique-t-il.

    Alors certes, il existe d'autres moyens dits “naturels” comme la farine de plume ou le sang desséché mais ils posent deux problèmes :  “celui de la cruauté animale et celui du prix.” Parce que oui, votre urine elle, est gratuite et ne fait souffrir personne !

    Sachez qu'un individu produit en moyenne 500 litres d'urine par an, soit 1,37 litres par jour ! Vous disposez donc naturellement des ressources nécessaires à la bonne santé de votre jardin.
    https://www.18h39.fr/articles/l-urine-est-alors-le-meilleur-engrais-qui-soit.html
    https://www.eawag.ch/fr/departement/eng/projets/aurin-un-engrais-a-base-durine/

     

    Il y a les pour et les contre ...


    votre commentaire
  • La Marble Machine n’a rien à envier aux platines de DJ. Derrière son apparence de bric-à-brac en bois et en métal, la bizarrerie mécanique de l’inventeur et musicien Martin Molin produit une délicieuse harmonie. Et le plus fou, c’est que les instruments de cette boîte à musique géante sont activés par 2000 petites billes en acier. SooCurious vous en dit plus sur cette invention ingénieuse.

    Le musicien suisse Martin Molin est expérimenté en matière d’instruments hors du commun comme le glockenspiel, le traktofon ou encore le theremin. Cependant, ses prouesses musicales ont atteint leur point culminant avec l’invention de ce nouvel instrument : la Wintergatan Marble Machine (littéralement, « la machine à billes »). Une boîte à musique à manivelle composée de plusieurs instruments, dont un circuit en cascade de 2000 billes d’acier.
    https://dailygeekshow.com/instrument-marble-machine/

     

    Epoustouflant ...


    votre commentaire
  • Quand on parle de canyons, on pense souvent au Grand Canyon américain. Pourtant, chez nous aussi, sur le vieux continent, l’eau n’a pas chômé et a creusé de superbes canyons un peu partout, en France et ailleurs. Des endroits magiques, escarpés et spectaculaires qui appellent à la détente et aux longues ballades. Au canyoning aussi et à la randonnée…(Topito)

    7. Les Gorges de Samaria (Crète) ...

    THE canyon crétois ! Avec ses 161 kilomètres de long et sa beauté pénétrante, c’est logiquement un point névralgique important pour le tourisme de pleine nature. Un canyon notamment connu pour ses Portes de fer, un passage très étroit mais aussi très photogénique et pour sa flore, abondante.
    https://travelpassionate.com/les-gorges-de-samaria-crete/?lang=fr

     

    Canyons d'Europe ...


    votre commentaire
  • La nourriture est la seule constante qui nous lie tous. Chaque culture a son propre style de cuisine. Nous supposons que les produits de base de notre cuisine ont une longue histoire dans notre culture.

    De manière choquante, certains des aliments que nous mangeons chaque jour ont des histoires d’origine étrangement bizarres que vous ne devineriez jamais. De la “frite belge” à la recette mise en lumière par une religieuse qui marche, cette liste vous fera penser à la nourriture que vous mangez sous un jour nouveau. (listverse)

    Les pancakes ...

    Aucun aliment moderne n'aurait pu être populaire il y a plus de 30 000 ans, n'est-ce pas ? Eh bien, les chercheurs ont trouvé des crêpes dans l'estomac d'Otzi l'Iceman, un cadavre datant de 5 300 ans.

    Dans la Grèce antique et à Rome, les crêpes étaient faites d'un mélange de miel, de farine de blé, d'huile d'olive et de lait caillé. À la Renaissance anglaise, le plat populaire du petit-déjeuner était parfumé à la pomme, au sherry, à l'eau de rose ou aux épice.

    Thomas Jefferson aimait tellement les crêpes qu'il a envoyé une recette de crêpes de spécialité dans sa ville natale depuis la Maison-Blanche.

     

    Vous ne mangerez plus idiots ...


    votre commentaire
  • JP et Mike Andrews sont des frères qui, fatigués de la routine quotidienne de la vie britannique, se sont lancés dans une aventure d’un an dans la brousse australienne. Et avec l’aide d’un drone, ils nous emmènent dans leur aventure en partageant les incroyables vues aériennes qu’ils ont vues. Bien plus que des photographies traditionnelles, leurs photographies aériennes sont des œuvres à part entière. Les visuels abstraits sont produits de manière créative via des motifs et des ombres, rendues encore plus impressionnants par le fait qu’aucune de leurs images n’est manipulée numériquement. Parlant de leur approche originale de la photographie aérienne, les frères déclarent que «l’important n’est pas de déterminer ce qu’il en est, mais de montrer à quel point le monde peut sembler étrange et merveilleux d’en haut.» Plus d’information sur leur site Abstract Aerials et Instagram.
    http://www.fubiz.net/2019/08/24/stunning-aerials-from-around-the-world/

     

    Prendre de la hauteur ...


    votre commentaire
  • Pieter Pander est né en 1962. En 1982, il débute à la Minerva Art Academy de Groningue. Il vit et travaille à Franeker.
    Il travaille dans la tradition figurative, mais son test est, contrairement à beaucoup de ses collègues, fluide et peu précis. Seules certaines parties de la performance sont élaborées, de manière à être plus explicites. La base de la peinture est un panneau ou un lin préparé de couleur grise, ce qui lui permet d’aller à la fois du côté clair et du côté sombre.
    https://www.collectieharms-rolde.nl/11-pieter-pander

     

    Ma Olga ...

    Le monde de Pieter ...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires