• Le temps est devenu de plus en plus gris.
    Mon laurier rose, couleur thé est planté.
    Belle soirée.
    "Je sais ce qu'est le racisme
    mais je n'en fais pas un fonds de commerce"

    Linda Kebbab
    Sacrée jeune femme d'un syndicat de police !

    Belle soirée à Vous ...


    votre commentaire
  • Découvrir le monde ...


    Il y a peu, quelques jours à peine,
    j’étais une petite fille qui marchait dans un monde de couleurs,
    de formes dures et tangibles.
    Tout n’était que mystère,
    tout cachait quelque chose ;
    déchiffrer, apprendre, c’était un jeu plaisant.

    Si tu savais comme il est terrible de tout savoir soudain,
    comme si un éclair avait illuminé la terre.
    A présent, j’habite une planète douloureuse,
    transparente, comme de la glace,
    mais qui ne cache rien ;
    c’est comme si j’avais tout appris en quelques secondes,
    d’un coup, d’un seul.
    Frida Kahlo


    votre commentaire
  • Aimer le manque ...


    J’aime ne plus parler .
    J’aime juste demander aux gens s’ils ont bien mangé.
    J’aime que ma voix me manque.
    Je ne veux pas faire le tour de cette piste.
    Je ne veux rien.
    Je me sens à l’abri dans un bout de virage.
    C’est là que j’aimerais vivre
    dans un virage.
    Les lignes droites sont des lois inventées.
    La vie se loge aux creux des virages.
    Se pencher, se heurter, tomber.
    Se heurter à autre chose que soi-même.
    Au manque, aimer le manque.
    Clarisse Lee



    votre commentaire
  • Paysage paisible ...


    bleu de la lumière
    un liseré noir sur la montagne
    l'arrière monde qui s'accentue
    par des gestes immuables
    et le regard s’assoupit de voir 
    Pierre Cressant


    votre commentaire
  • Erik L'Homme - 17 mars 2022

    Qu’est-ce que l’ingénierie sociale ?

    Un système de contrôle qui s'appuie sur une gestion technique des individus et des groupes.

    Qui sert-elle ?

    L’oligarchie mondialisée.

    Que cherche-t-elle ?

    A reconfigurer une population ; la standardiser afin de prévoir son comportement, l'assujettir sans que cette dernière en ait conscience.

    Comment fait-elle ?

    Elle surveille nos faits et gestes, manipule l’information ; elle remodèle notre imaginaire, influence notre pensée ; elle entretient un contexte d’insécurité permanente pour s’assurer la malléabilité d’individus déstabilisés.

    Qu’aime-t-elle par-dessus tout ?

    Les crises sanitaires et sécuritaires qui lui permettent de pousser à fond le curseur du reset cognitif…

    Il faut relire « Gouverner par le chaos » et cesser de trembler ; car l'Oligarchie se nourrit de nos détresses.

     « Je ne connais pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur…»

    (Franck Herbert – Dune)


     

    Nos gouvernements oligarchiques ne veulent que notre bien !!!


    votre commentaire
  • Notre sens de l'odorat peut être extraordinairement précis, mais il est presque impossible de décrire l'odeur de quelque chose à quelqu'un qui ne l'a pas senti. L'odeur des pages glacées d'un nouveau livre, par exemple, ou les premières feuilles humides de solvant d'une machine polycopiée, ou un cadavre, ou les subtiles différences d'odeurs dégagées par des fleurs comme la mélisse, le cornouiller ou le lilas.

    L'odorat est le sens muet, celui sans paroles. Faute de vocabulaire, nous restons muets, à tâtons pour trouver des mots dans une mer de plaisir inarticulé et d'exaltation.
    Diane Ackerman

    -----

    Il y a une odeur que je sens parfois, intérieurement, que je ne saurais décrire, elle m'est intérieure et immédiatement je pense au Portugal, comme si c'était un mélange de toutes les odeurs de ce pays.

    Quand je regarde les films ou séries, parfois, une scène, une image, un paysage, c'est comme si j'avais l'odeur de la scène en plus ...

    Les odeurs nous rendent muets ...

     


    votre commentaire
  • Malgré quelques incompréhensions et quiproquos survenus ces derniers temps, la France a toujours eu une petite faiblesse pour la Russie. Au point de lui piquer quelques mots qui sonnaient bien, histoire d’enrichir son vocabulaire. (Topito)

    Le sable ...

    Nous ne parlons pas ici du sable qu’on peut trouver sur la plage, mais du « sable » mot qui désigne en héraldique, la couleur noir dans un blason. Le Petit Larousse nous apprend donc que ce mot « sable » viendrait du russe sobol’ qui désignait la zibeline, petit mammifère à fourrure noire que l’on trouve notamment en Asie. Et on ne va certainement pas chercher à le contredire.

     

    Restons en Russie ... pozhaluysta


    votre commentaire
  • Beaucoup de temps, d'argent et d'efforts sont souvent consacrés à rendre les lieux de culte visuellement spectaculaires, et le résultat final peut être apprécié par les croyants et les athées. Certains édifices religieux, tels que la cathédrale Notre-Dame en France et la basilique Saint-Pierre en Italie, sont célèbres dans le monde entier pour leur belle architecture. Mais parmi les millions de lieux saints qui ont été construits au fil des ans, certains se distinguent par leur caractère un peu plus insolite. (Listverse)

    Complexe taoïste du lac Lotus, Taïwan ...

    Lotus Lake, ou Pond, est un complexe de temples taoïstes à Kaohsiung, Taiwan, qui est devenu une attraction touristique populaire. De nombreux temples minutieusement conçus entourent un plan d'eau artificiel rempli de plantes de lotus. Les pagodes du dragon et du tigre s'élèvent sur sept étages et présentent d'énormes structures de dragon et de tigre à la base de chaque tour, dont la bouche ouverte sert d'entrée et de sortie.

    Le pavillon coloré Pei Chi est encore plus impressionnant visuellement et a été construit pour honorer Xuan Wu, l'une des divinités les plus hautes du taoïsme. Perchée au sommet du temple se trouve une gigantesque statue de Xuan Wu de 23 pieds (72 mètres) de haut, tenant une épée de 126 pieds (38,5 mètres) de long. Les autres pavillons, temples et palais situés autour du lac sont également spectaculairement somptueux, bien qu'ils ne soient pas tous aussi audacieux dans leurs conceptions.

     

    Lieux de culte insolites ...


    votre commentaire
  • Oriol Jolonch
    Espagne
    Artiste (Arts numériques, Photographie)
    Je suis né le 23 février 1973 à Barcelone et bien que j'aie étudié le design et la photographie, je me considère comme une vocation autodidacte. Mon goût pour la capture de réalités inventées vient d'un très jeune âge, lorsque j'ai hérité de mon père un vieil aérographe avec lequel j'ai fait mes premiers pas, des petits carrés qui servaient à illustrer les pochettes de vieilles cassettes et l'affiche occasionnelle que je garde avec grand plaisir affection dans un coin, de chez moi et surtout de ma mémoire. J'ai toujours eu un contact direct avec la photographie, mais c'est juste au moment où elle entrait dans l'ère numérique qu'elle m'a définitivement séduit, ce qui m'a inévitablement conduit à une passion pour créer d'autres mondes, d'autres réalités apparemment inventées mais réelles d'une manière ou d'une autre.
    https://www.artmajeur.com/oriol-jolonch?view=grid&saleOptions=sale#artworks

     

    Un monde réinventé ...


    votre commentaire
  • Alain COADOU est né le 1er janvier 1963 à Quimper dans le Finistère. Depuis, il vit à Locronan où il trouve l'inspiration pour peindre dans son atelier et la place pour exposer dans sa galerie ouverte au public.
    Ses peintures nous amènent à découvrir le patrimoine breton et ses trésors tels que les îles, les phares, les chapelles, les anciennes demeures... Les rivages où il met en valeur les villages sous toutes les intempéries et les bateaux au rythme des marées sont également représentés par l'artiste. Sans oublier le monde marin avec ses mystérieux poissons aux multiples couleurs qui nous surprennent toujours. 
    https://alaincoadou.fr/nouveautes.html

     

    Le monde d'Alain ...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires