• Quelle belle journée nous avons eue !
    J'ai quand même mis une toile sur mes précieux exotiques.
    Que je pourrai relever dans la journée si soleil !
    Bonne soirée !
    J'émets des réserves sur certains policiers.
    Je déteste le rap, que ce soit chanteurs ou organisateurs
    Sainte Traoré priez pour eux !!!

    Je dois me répéter ...

     


    votre commentaire
  • Le cigare ...


    Le bon, le meilleur et le mieux c'est rien.
    Reste assise là et nie tout :
    le cigare entre tes dents,
    le jour dans tes yeux,
    la peau sous tes vêtements.
    Nie, nie, nie, et recueille-toi comme une bombe
    dans chacun de tes non,
    et ne t'arrête jamais d'être sur le point d'éclater,
    et n'éclate jamais.
    Réjean Ducharme


    votre commentaire
  • Libre et femme ...


    Elle était d'une beauté resplendissante
    et d'une intelligence imprévisible,
    mais si elle était dangereuse,
    c'était à cause d'une chose encore plus impalpable et mystérieuse :
    elle était libre,
    tellement naturelle
    que l'innocence et la férocité
    se confondaient en elle.
    Alessandro Baricco


    votre commentaire
  • Une pure merveille ...

    Orgues de Nantes incendiées par un migrant rwandais ...


    les concerts d'orgue n'ont pas leur pareil

    pour permettre de lire l'architecture d'une église
    car alors le temps habituel ne compte plus,
    on est dans un temps musical inédit,
    celui qui permet de démultiplier le regard,
    d’ouvrir à l’infini toutes ses portes,
    de voir la ligne mais aussi la perspective de la ligne,
    et puis l’accord rare né de cette union
    qui se projette dans une profondeur nouvelle.
    Pierre Cressant (extrait)


    votre commentaire
  • Eleveur d'insectes comestibles

    "Encore peu répandu - ça se compte en unités pour l'instant -, le métier de technicien d’élevage d’insectes comestibles réclame des connaissances en entomologie et en traçabilité agroalimentaire", estime Cédric Auriol, fondateur de la société Micronutris, qui espère lancer le marché avant que les géants du secteur ne s'en mêlent.

    Il définit ainsi la mission de cet éleveur d'un nouveau genre : "Permettre aux grillons et aux vers de farine de grandir correctement : nettoyage et récolte des pondoirs, préparation des unités de croissance… Sur  650 m2, on produit une dizaine de tonnes d’insectes par an."

    Au fait, qui sont les acheteurs ? 1) Ceux qui aiment le ludique 2) ceux qui ont déjà mangé des insectes à l’étranger 3) ceux qui cherchent une nourriture "saine", répond Cédric Auriol. En gros, la clientèle du bio et celle qui fuit les protéines classiques, effrayée par les crises alimentaires. A quand le scandale de la sauterelle folle ?

     

    Métier d'avenir ...


    votre commentaire
  • Les caves à vin de Hercegkút
    Patowary de Kaushik


    La région viticole de Tokaj dans le nord-est de la Hongrie produit du vin depuis l'époque romaine. Les vins de Tokaj étaient historiquement prisés dans toute l'Europe, grâce à un don de nombreuses bouteilles que le prince de Transylvanie offrit au roi Louis XIV. Ravi de la précieuse boisson, Louis XIV le déclara «Vin des Rois, Roi des Vins». Par la suite, le vin de Tokaj est devenu la boisson principale servie à la cour de Versailles, où il est devenu connu sous le nom de Tokay.

    Des siècles de production de vin ont changé le paysage de cette région, avec un motif complexe de vignobles, de fermes, de villages et de petites villes, avec leurs réseaux historiques de caves à vin profondes sculptées à la main dans les roches volcaniques, qui sont les structures les plus caractéristiques de Tokaj. Les caves à vin de Hercegkút, un petit village souabe à seulement 3 km de Sárospatak, sont à noter. Ici, les caves sont creusées dans la pente des collines avec une entrée triangulaire. Recouverts d'herbe, ils ressemblent à de minuscules maisons Hobbit.

    Bien qu'elles aient l'air très petites, les caves mesurent entre 10 et 40 mètres de profondeur, et certaines d'entre elles se ramifient sous terre pour former un système de cave à plusieurs niveaux. Les caves appartiennent aux villageois, et on dit qu'il y a une cave à vin pour chaque maison à Hercegkút.
    https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.amusingplanet.com/2020/11/the-wine-cellars-of-hercegkut.html&prev=search&pto=aue

     

    A votre santé ...


    votre commentaire
  • Tout autour du monde, il existe des croyances et des habitudes cheloues. Parfois, ces superstitions et ces traditions sont tellement ancrées dans les mœurs, que les touristes passant par là les reproduisent sans même savoir le pourquoi du comment. Heureusement, Topito mène l’enquête et apporte les réponses à toutes vos questions.

    9. Mettre son doigt dans la Colonne qui Pleure de la Basilique Sainte-Sophie, Istanbul ... avant le sultan fou Erdogan ...

    La superstition : la colonne qui pleure se trouve dans la basilique chrétienne Sainte Sophie d’Istanbul, celle qui est en face de la Mosquée Bleue. La colonne est recouverte d’une plaque de cuivre percée d’un trou en son centre. La légende dit que si vous y glissez votre doigt et qu’il en ressort humide, vous serez guéri de toutes vos maladies.

    La théorie Topito : là, on préfère vraiment pas savoir d’où ça vient, et vous conseille d’en faire autant si vous ne voulez pas tomber sur des sites chelous.
    https://lepetitjournal.com/istanbul/actualites/la-question-100tl-dou-vient-la-legende-de-la-colonne-suante-de-sainte-sophie-83129

     

    Superstitions touristiques ...


    votre commentaire
  • Le Pérou est un pays magnifique et fascinant avec une culture et une histoire riches, mais qu'en savez-vous ? Si vous n'êtes jamais allé au Pérou, il y a de fortes chances que vous en sachiez peu, ce qui est dommage.

    Le pays a fait la une des journaux en raison de son bouleversement politique en cours, mais en regardant au-delà de ces questions, vous trouverez un pays incroyable avec des gens accueillants et généreux. Voici quelques-uns des faits les plus fascinants sur le Pérou.

    La géographie du Pérou est incroyablement diverse ...

    Le Pérou se trouve le long de la côte ouest de l'Amérique du Sud et présente une géographie parmi les plus diversifiées au monde. Le canyon de Cotahuasi, le canyon le plus profond du monde, se trouve au Pérou. Sa profondeur est de 11 560 pieds (3 535 mètres), ce qui en fait presque deux fois plus que le Grand Canyon.

    Une autre belle caractéristique trouvée au Pérou est la plus haute dune de sable du monde. Le Cerro Blanco (photo) est situé dans le désert de Sechura, où il se trouve à 1176 mètres de sa base à son sommet. Il est courant de voir des sandboarders faire la randonnée épuisante jusqu'au sommet avant de redescendre. Et peut-être le plus frappant est la magnifique montagne arc-en-ciel trouvée dans la région de Cusco.

    Le Pérou comprend une partie des chaînes de montagnes andines, qui servent à protéger le reste du climat du pays, offrant des précipitations abondantes et des périodes de mousson tout au long de l'année. Le pays dispose également de 2 414 km de côtes, composées d'un climat diversifié.

    La côte centrale et méridionale est principalement un désert subtropical. La côte nord présente un climat tropical sec, qui peut devenir si chaud qu'il est insupportable pendant les mois d'été. Une grande partie du pays est fortement boisée, laissant de larges grappes de population dans des zones urbanisées qui représentent moins de 10% des terres du pays.

     

    Fascinant Pérou ...


    votre commentaire
  • Certains des photographes animaliers les plus réputés au monde ont uni leurs forces pour aider à collecter des fonds pour des programmes de conservation et des initiatives locales à travers le monde. Conçu par  Ami Vitale, photographe du National Geographic , Prints by Nature est une occasion unique d'acheter des images de plus de 85 photographes de haut niveau tout en redonnant.

    Vitale s'est inspirée de la collecte de fonds Prints for Wildlife , qui s'est déroulée plus tôt cette année pour soutenir African Parks. Cette fois, 100% du produit net ira à Conservation International . Au cours des 30 dernières années, cette organisation à but non lucratif a aidé à protéger la nature grâce à une science de pointe, une politique innovante et une portée mondiale. Avec un travail qui s'étend sur quatre continents, ils sont fortement impliqués avec les communautés locales dans la protection de tout, des prairies aux forêts de nuages ​​en passant par les forêts tropicales et les récifs coralliens.
    https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://mymodernmet.com/prints-for-nature-fundraiser/&prev=search&pto=aue

     

    Je ne m'en lasse pas ...


    votre commentaire
  • Julie Morris
    Je suis un aquarelliste vivant en Ecosse. Je peins depuis 1993. Mon travail principal a commencé en tant qu'artiste interne pour une société de vente par correspondance qui vendait des dés à collectionner qui était basée dans la petite ville de Biggar en Ecosse. J'ai continué à travailler pour eux lorsque l'entreprise a déménagé à Brampton en Angleterre où elle est restée en activité jusqu'à sa fermeture en 2018.
    Au cours des trois dernières années, je me suis concentré sur la peinture de certains de mes paysages préférés et des rues et bâtiments d'Édimbourg. Je suis intéressé par l'histoire locale donc j'aime peindre la vieille ville d'Edimbourg.
    https://www.pinterest.fr/pin/45950858682735142/

     

    Le monde de Julie ...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires