• Bon tram ou taxi, pas moyen d'entrer en voiture en ville.
    Donc le taxi m'a lâchée loin de chez mon médecin,
    au pied des voitures de police.
    L'ambiance était calme, plus qu'à marcher ....
    Mais c'est fait !
    Vive mon quartier retrouvé.
    Bonne soirée !
    La seule arme qui reste aux travailleurs pour défendre le pain de leurs enfants,
    quand tous les autres moyens ont été utilisés, c’est la grève.
    Georges Marrane (1888-1976)

    L'après-midi ... le temps a été agréable ...


    votre commentaire
  • Mon amour ...


    Mon amour mon nombre d'or
        Beau ramoneur de ma brume
        Beau maraudeur de ma nue
        Noue en bordure de ma demeure
        un bandeau brodé d'aurore
        Georges Perec


    votre commentaire
  • Les neiges d'antan ...


    la neige aux lumières incertaines

    me revient toujours un souvenir lancinant de neige
    lorsque je la revois tomber tous les ans,
    un souvenir qui ajoute des images au réel,
    qui ajoute de la lumière à la neige,
    qui lui transmet un air de fête,
    une petite musique de fanfare que l'on entendrait de loin,
    une annonce de joie droite et vigoureuse malgré le froid
    Pierre Cressant


    votre commentaire
  • L'arbre et le vent ...


    Passager immobile
    l'arbre n'a que le vent
    pour envisager
    ses destinées lointaines
     
    Le vent voit
    plus loin que l'écorce
    là où
    le regard ne glisse pas

    Simple souffle
    entre ciel et terre
    il voit les vies
    au-dedans d'elles-mêmes

    Si loin de la mer
    et pourtant il laisse
    un goût de sel
    dans le froissement de l'herbe
    Marie-Josée Christien


    votre commentaire
  • J'ai visité Aigues-Mortes deux fois. Une fois par une journée venteuse et froide, hors vacances scolaires. Cette ville est étonnante, nous marchions dans les rues, pratiquement seuls et c'est vrai, comme toutes ces villes anciennes cernées de remparts, comme Carcassonne, l'histoire de notre beau Pays, marche à nos côtés.

    Je l'ai visitée une autre fois, pendant des vacances scolaires, avec ma cadette et ses enfants. L'horreur, des marchands de marde made in china, de la musique, des clowns, la laideur de ce monde bruyant que je déteste.

    Mais il n'empêche que c'est une ville qui vaut tous les détours, vous choisissez la façon dont vous voulez l'appréhender lol
    http://sylviedam.canalblog.com/archives/2014/03/11/29321755.html

     

    Aigues-Mortes ...


    votre commentaire
  • Une mission secrète a permis de sauver des incendies qui ravagent l'Australie, le dernier site naturel au monde des pins de Wollemi, un arbre préhistorique découvert en 1994. Moins de 200 de ces arbres protégés existent encore à l'état naturel, cachés dans une gorge dans les Blue Mountains. Des pompiers spécialisés y ont été hélitreuillés pour installer un système d'irrigation afin de leur fournir de l'humidité. La localisation de cette espèce vieille de plus de 200 millions d'années, parfois surnommée "arbre dinosaure", a été gardée secrète pour les protéger de toute contamination par des visiteurs.
    Ouest-France

    Bon, un secret sur un quotidien déjà est-ce normal ?
    J'espère que beaucoup d'animaux se sont réfugiés dans cette gorge.

     

    Des arbres préhistoriques sauvés de l'incendie ...

    Des arbres préhistoriques sauvés de l'incendie ...


    votre commentaire
  • George Orwell était écrivain, penseur, mais aussi praticien du langage. Dans son roman «1984», il invente la «novlangue», un langage dont le but est l’anéantissement de la pensée, la destruction de l'individu devenu anonyme, l'asservissement du peuple.

    Traditionnel :

    Qualificatif trompeur destiné à faire croire qu’il serait traditionnel de brûler des voitures le soir de la St Sylvestre.

    Novlangue ...

     


    votre commentaire
  • Chaque volcan est unique. Les volcanologues doivent apprendre la «personnalité» et l'histoire de chaque individu lorsqu'ils essaient d'aider les personnes vivant à proximité.
    Avec des ressources limitées, cependant, comment choisissez-vous les volcans à étudier? Voici comment.
    Lorsque les Nations Unies ont fait des années 90 leur Décennie internationale de la réduction des risques naturels, les volcanologues ont décidé de se concentrer sur 16 volcans .

    Le mauna loa à Hawaï ...

    Population à risque : 175 000.
    Dernière éruption connue : 1984

    Vous pourriez penser que Mauna Loa est juste cette longue et basse montagne près de Kilauea - le volcan hawaïen qui a connu une éruption spectaculaire en 2018.

    Le Mauna Loa est en fait le plus haut volcan actif de la Terre, s'élevant à près de 6 miles au-dessus du fond marin du Pacifique. Il a aussi des éruptions fréquentes.

    En 1984, une coulée de lave s'est produite à moins de cinq miles de la ville de Hilo.

    La lave est le principal danger ici, bien que Mauna Loa ait également connu des effondrements de flancs dans un passé très lointain.

    Heureusement, les îles hawaïennes sont loin d'être une zone de subduction, et les éruptions ici ne sont généralement pas aussi explosives.

    Les volcanologues surveillent de près le Mauna Loa, car il semble se développer lentement vers une autre éruption, mais ils n'ont vu aucune raison d'élever le niveau d'alerte plus haut qu'il ne l'est maintenant (jaune, le stade d'avertissement le plus bas).

     

    Les volcans les plus dangereux du monde ...


    votre commentaire
  • En 1917, la Première Guerre mondiale traînait dans sa quatrième année sanglante.

    Sur le front occidental, une guerre mécanisée et une impasse tactique ont fait des millions de morts.

    En janvier, un télégramme allemand exhortant le Mexique à entrer en guerre contre les États-Unis a été intercepté, entraînant l'entrée des Américains dans le conflit.

    En avril, une offensive calamiteuse au Chemin des Dames n'a fait gagner aux Français que 500 mètres de territoire au prix de 250 000 victimes, entraînant une mutinerie et une désertion généralisées.
    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=https://mashable.com/2015/12/18/wwi-color-photos/&prev=search

     

    On l'a appelée la grande guerre ...


    votre commentaire
  • liz wall
    Plus je peins, plus je vois de formes intéressantes, je deviens plus sensible à la couleur et je ressens une réaction viscérale à la texture.
    Ma muse peut être n'importe quel sujet, mais le design détient le Visual Kiss pour moi. Le "Visual Kiss" est un terme utilisé pour décrire ce qui attire un artiste pour peindre un sujet particulier. Pour moi, c'est aussi la réponse émotionnelle que j'ai pour quelque chose. C'est le wow ou quel facteur qui pour moi est parfois audacieux, parfois doux et atmosphérique mais toujours intéressant et beau. Mes peintures de la vie ou des photos commencent toujours dans mon carnet de croquis où le dessin est élaboré. Travailler à partir de la vie est également une partie importante de mon travail, qu'il s'agisse de Plein Air ou d'un modèle. Mon travail en studio est issu d'études réalisées sur place ou de photos travaillées dans mon carnet de croquis. J'ai la chance d'avoir des studios à Chicago et à Traverse City, au Michigan.
    https://lizwall.com/collections/127550

     

    Le monde de Liz ...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires