• A la fenêtre ...


    Donnez-moi la faim,
    O vous dieux qui vous êtes assis et avez créé
    Le monde à vos ordres.
    Donnez-moi la faim, la douleur et la misère,
    Arrêtez-moi avec la honte et l'échec.
    De vos portes d'or et de gloire,
    Donnez-moi votre plus misérable faim !

    Mais laissez-moi un peu d'amour,
    Une voix qui me parle à la fin de la journée,
    Une main qui me touche dans la chambre sombre
    Qui brise ma longue solitude.
    Dans le crépuscule de la journée qui s'achève
    Le flou du coucher du soleil,
    Permettez-moi de m'asseoir à la fenêtre,
    Pour regarder le crépuscule tomber
    Et attendre et connaître
    Un peu d'amour.
    Carl Sandburg


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :