• A Monique ... partie trop vite ...

    A Monique ... partie trop vite ...



    Pour accepter un nouveau milieu,
    l'être humain a besoin d'une personne qui l'accueille,
    qui le rassure.
    Qui lui donne l'impression d'être aimé.
    Cette personne représente la porte
    qui lui permet d'entrer dans le nouveau monde.
    Francesco Alberoni


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :