• Même pour un acteur qui a de la bouteille, pleurer sur commande c’est pas facile. Chacun a ses petites techniques, mais parfois, il faut un petit coup de pouce pour bien chialer et que ça paraisse vrai à l’écran. C’est pour ça que certains réalisateurs emploient des astuces pour faire pleurer leurs acteurs. Sauf que parfois, ça va un peu trop loin, et on est quand même à la limite du sadisme. (topito)

    7. Hitchcock a joué avec les phobies de Tippi Hedren ...

    C’est probablement l’exemple le plus connu de cette liste mais aussi l’un des plus pervers. Dans Les Oiseaux, il se trouve que l’actrice Tippi Hedren avait vraiment la phobie de ces bestioles volantes. Pour la pousser à bout et la faire pleurer de panique, Albert Hitchcock a jeté des corbeaux sur elle et l’a même attachée à des vrais oiseaux. A ça, il faut ajouter le harcèlement sexuel qu’il lui a fait subir. Le mec était très loin d’être un saint.

     

    Potins pour cinéphiles ...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique