• Le Népal met fin au plus grand sacrifice animal au monde ...

    Une tradition ancestrale

    Des générations entières de pèlerins se sont succédé au temple Gadhimai, situé à Bariyapur à 160 kilomètres au sud de Katmandou, au Népal, pour faire couler le sang des animaux. Une coutume vieille de 300 ans était vouée au sacrifice d’animaux en masse afin d’apaiser la colère de Gadhimai, déesse de la puissance, dans l’espoir d’une vie meilleure. D’après la légende, les premiers sacrifices eurent lieu il y a plusieurs siècles lorsque Gadhimai apparut en rêve à un prisonnier et lui demanda de lui construire un temple en son honneur. Lorsqu’il se réveilla, libéré de ses chaînes, il quitta la prison afin de construire ce temple où il sacrifia des animaux pour la remercier.

    Le temps du changement

    Grâce aux pressions internationales mais surtout grâce aux pressions locales au sein même de l’Inde et du Népal, Ram Chandra Shah, le président de la Fondation pour le Temple Gadhimai, a officiellement annoncé l’arrêt total et définitif des sacrifices rituels.
    https://mrmondialisation.org/le-nepal-met-fin-au-plus-grand-sacrifice-animal-au-monde/

    Mais ne nous oublions pas ...

    Une idée  pour les égorgeurs de moutons ?


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique