• Les poissons des lacs de barrage n’ont plus d’endroits pour se cacher et se reproduire. La Fédération de pêche de la Vendée a décidé d’immerger des récifs artificiels pour les aider à se protéger. L’initiative vise à « créer des oasis au milieu de déserts aquatiques ».

    Au premier abord, on pourrait y voir d’énormes araignées… Des squelettes qu’il suffirait d’habiller pour parader sur un char, un jour de carnaval. Leurs pattes sont en fait des tubes en plastique qui, montés sur des blocs de béton, forment des palmiers artificiels destinés à être immergés. «  Pour créer des oasis au milieu de déserts aquatiques  » , sourit Arnaud Tanguy, responsable à la Fédération de pêche de Vendée.

    Chargée de gérer et de protéger le milieu, la fédération se lance dans la création de récifs artificiels : « Le fond de nos retenues d’eau ressemble à un paysage lunaire. Des déserts p eu favorables à la présence d’espèces et à leur reproduction. Les poissons ont besoin d’habitats de différentes natures et structures pour s’épanouir. Il faut y remédier. »
    https://larochesuryon.maville.com/actu/actudet_-vendee.-des-recifs-artificiels-en-eau-douce-pour-faire-revenir-le-poisson_fil-3676407_actu.Htm

     

    Les palmiers aquatiques ...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique