• Alors là je suis pour ...

    Réindexation immédiate de TOUTES les retraites sur l’inflation

     

    Par Éric F.

     

    L’une des revendications des Gilets Jaunes, relayée par les contributions au « grand débat » et pétitions [1] est la réindexation des retraites sur l’inflation. Déjà en 2019, elles n’ont été revalorisées que de 0,3 % et il est prévu de faire de même en 2020, alors que l’inflation a été de 1,8 % en 2018 et reste du même ordre, surtout que les retraites avaient déjà été quasiment gelées depuis 2013.

     

    Les retraités avaient déjà subi une hausse de la CSG, mais le seuil d’application a été remonté progressivement, désormais 2 000 euros/mois. Or contrairement à la progressivité des impôts « par tranches », ce taux s’applique comme un couperet sur la totalité de la pension de retraite. Les ingénieurs ou professeurs retraités ont donc, tout cumulé, eu une perte de pouvoir d’achat supérieure à 5 % sous le quinquennat Macron, s’ajoutant aux 5 % hérités des années précédentes. Or le parti au pouvoir, dans ses « propositions » dans le cadre du grand débat, a subrepticement parlé d’indexation des retraites jusqu’à un certain seuil, formule reprise mardi 2 Avril matin sur BFM TV par le concussionnaire Richard Ferrand, président de l’Assemblée Nationale. Selon les infos médiatiques, ce serait jusqu’à 1 200 euros. [2] De nouveau, il s’agit de diviser les citoyens en prenant démagogiquement des mesures catégorielles (comme ce fut le cas avec les 100 euros de décembre), et en l’occurrence détourner la demande de justice qui visait les avantages accordés aux profits financiers, que le gouvernement continue de sanctuariser.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40887

     

    Alors là je suis pour ...


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :