• Amérique démoniaque ....

    La démocratie génocidaire

    Par Bruno Guigue

     

    S’exprimant devant les diplômés de l’académie militaire de West Point, le vice-président américain Mike Pence vient de leur annoncer qu’ils iraient bientôt se battre « contre les terroristes en Afghanistan et en Irak », bien sûr...

     

     ...Mais aussi « contre la Corée du Nord qui continue de menacer la paix », « contre la Chine de plus en militarisée qui défie notre présence dans la région » et « contre la Russie agressive qui cherche à redéfinir les frontières par la force ». Autrement dit, Monsieur Pence parle comme si les États souverains cités dans son propos avaient quelque chose de commun avec les organisations criminelles que Washington affirme combattre sans répit depuis les attentats du 11 septembre 2001. Amalgame stupéfiant, menace militaire à peine voilée, arrogance d’un État qui se croit dépositaire à vie d’un imperium planétaire, cette déclaration cumule les travers symboliques de l’idéologie yankee appliquée au reste du monde.

    Mais puisque la « nation exceptionnelle » veut en découdre avec tous ceux qui lui déplaisent, il serait beaucoup plus simple qu’elle indique contre qui elle n’envisage aucune action militaire, on gagnerait du temps.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41417

    Parce que, depuis 1945, quelle guerre ont-ils gagnée les amerloques ? et encore heureusement que le Russes étaient là !
    Mais combien d'hommes de femmes et d'enfants sont morts à cause d'eux (et de nous qui les suivons comme des chiens !)

     

    Amérique pourrie ....


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :