• Avoir le grand frisson aux Etats-Unis ...

    On aime tous se raconter des histoires effrayantes. Au coin du feu ou ailleurs. Une tradition qui, aux États-Unis, est particulièrement ancrée d’ailleurs, avec chamallow à griller à l’appui. En Amérique où chaque état possède sa légende urbaine persistante. Des récits que l’on se transmet de génération en génération, propices à de délicieux frissons. (Topito)

    10. Cropsey (New York) ...

    Voilà une histoire que le cinéma a souvent reprise à son compte. Il était une fois Cropsey, un homme maléfique affublé d’un crochet, qui se rendait dans les hôpitaux pour tuer les enfants. Un homme qui serait toujours dans les parages qui profiterait de l’insouciance des jeunes pour leur trancher la gorge. Un documentaire a par ailleurs prouvé que cette légende urbaine possédait un fond de vérité, s’inspirant grandement de l’histoire d’un certain Andre Rand, qui fut condamné pour le meurtre de plusieurs enfants.

     

    Avoir le grand frisson aux Etats-Unis ...


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :