• Ca c'est un mec, extrêmement brillant en plus ...

    Comment Eric Zemmour a ouvert une brèche dans la bien-pensance médiatique

     

    Fort de son succès d'audience, Eric Zemmour est devenu la cible de tous ceux qui pensent pouvoir décider de ce qu'il faut penser. Mais par son courage et son obstination, le polémiste a ouvert une brèche dans laquelle s'enfoncent de nombreuses autres personnalités, et qui menace de faire tomber le mur de la bien-pensance, analyse l'écrivain et journaliste Dominique Jamet.

     

    Longtemps, longtemps, longtemps, — bref trop longtemps — rien n’est venu troubler la belle ordonnance du PIF — le paysage idiot-visuel français. Des règles strictes bien que non-écrites balisaient les promenades et les plates-bandes de ce jardin à la française. Il ne faisait pas bon y sortir des sentiers battus. Présentateurs, animateurs, éditorialistes, humoristes et invités, chacun savait ce qu’il était recommandé, voire impératif, et ce qu’il était déconseillé de dire, ce qu’il était de bon ton et ce qu’il était interdit d’y défendre et d’y exprimer, sous peine, pour les uns, d’être placardisé puis éjecté, pour les autres, d’être ignoré et boycotté.
    https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/politique/jamet-comment-eric-zemmour-a-ouvert-une-breche-dans-la-bien-pensance-mediatique/

    Il a dit, dimanche soir, être obligé d'être sous protection policière. Il fait peur à tant de partis ...
    Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté ...

     

    Ca c'est un mec, extrêmement brillant en plus ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :