• Celle-là, on ne l'avait pas vue venir !!!

    Nantes : la femme violée défend les migrants

    Blog Ivan Rioufol

    Seule la gauche fanatique s’enferme encore dans le dénégationnisme. Les faits étant têtus, il devient en effet compliqué de refuser de faire le lien entre insécurité et immigration. C’est pourtant la posture qu’assume la victime de violences et d’un double viol commis à Nantes, le 24 septembre, par trois Soudanais. Par l’intermédiaire de son avocate, la militante féministe Anne Bouillon, l’agressée se dit « consternée » par le fait que « certain.e.s s’approprient les faits dont elle a été victime pour stigmatiser les migrants et les désigner comme responsables premiers de l’insécurité qui règnerait dans notre pays en général et à Nantes en particulier”. L’avocate poursuit, au nom de sa cliente : “ Elle clame son attachement profond et indéfectible aux valeurs humanistes que sont l’accueil de celles et ceux qui cherchent refuge et l’ouverture aux autres. Ce qu’elle a subi et qui l’a perpétré n’y change rien“. Me Bouillon précise que sa cliente “rejette l’amalgame facile et erroné fait entre immigration et délinquance. Elle rappelle que les violences sexuelles et sexistes existent en tous lieux, en tous temps, en tous milieux et par des hommes de toutes origines qui partagent en commun de se sentir autorisés à agresser des femmes”. En trente ans de politique de peuplement à marche forcée, Nantes est devenue un enfer, notamment pour les femmes devenues des cibles potentielles du sexisme islamique. Mais cette évidence est telle que les idéologues de la société ouverte n’ont plus que le déni et l’insulte comme arguments de réfutation.
    https://blogrioufol.com/nantes-la-femme-violee-defend-les-migrants/

     

    Celle-là, on ne l'avait pas vue venir !!!

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :