• Ces fausses crises, ces fausses dettes ...

    Depuis que les banques privées ont volé le droit aux états le pouvoir de leur monnaie, une infime minorité d'usuriers s'enrichit sur le dos des nations et de leurs populations. Actuellement, environ 192 000 milliards d'euros de dette mondiale. Pour la France, la dette publique était de 239 milliards en 1979, elle est de 2.170 milliards aujourd'hui. Une progression de 1931 milliards soit plus de 900% en 40 ans ! Où sont passés les gains de productivité, les faramineux bénéfices, qui est parti avec la caisse ? Pendant ce temps, on a payé 1.400 milliards d'intérêts. De toute évidence, nous sommes là devant l'arnaque du millénaire et cela est le résultat de la trahison des gouvernements successifs qui, sacrifiant les peuples qui les ont élus, ont fait allégeance à Mammon.

     Cette dette fictive, qu'ils ont créée de toute pièce par des montages et des règles financières malhonnêtes, leur sert de prétexte aux réformes sociales violentes conduisant les citoyens à la soumission, les réduisant à l'esclavage en les écrasant sous le joug de la dépendance. Il y a deux manières de conquérir et asservir une nation. L'une par la guerre, l'autre par la dette. En cumulant les deux, ils bâtissent leur paradis de nabab avec les pierres de notre enfer.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-meilleur-des-mondes-204094

     

    Ces fausses crises, ces fausses dettes ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :