• Ces humains sans âmes qui nous gouvernent ...

    De la politique à la morale

    Par Gérard Charollois

    Les dirigeants politiques, acteurs en représentation, parlent éthique, responsabilité, vertu, efforts, sacrifices et souci du bien public. Mais lorsque les grands intérêts sont en jeu, ils renient les principes les plus fondamentaux de la morale, s’accommodent des pires crimes, taisent les forfaitures et, cachant le sang sous le tapis, font des « affaires ».

    Passer par pertes et profits les dizaines de milliers de victimes d’une guerre au Yémen, l’assassinat d’un journaliste contestataire dans le consulat d’Arabie Saoudite, les négations des Droits humains les plus élémentaires, pourvu que le criminel paie. Les milieux d’affaires, la presse économique Étasunienne soutiennent Bolsonaro le fascisant candidat à l’élection présidentielle du Brésil du 28 octobre prochain, misogyne, raciste, homophobe, amoureux des armes, au même titre qu’ils soutinrent la dictature de Pinochet au Chili. Oubliés les belles résolutions, les grands principes moraux, les Droits de l’homme, le respect de la vie, lorsque le règne de l’argent exige des reniements piteux. Réjouissons-nous, nous vivons en Europe et l’Europe fait moins mal que tous les autres. Ici, les apostats ne sont pas fouettés, les femmes enfermées, les opposants assassinés, la presse
    bâillonnée.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39401

     

    Ces humains sans âmes qui nous gouvernent ...

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :