• Le combat ordinaire
    c'est le combat de Marco, jeune trentenaire, un brin bourru, mais animé de bonnes intentions et qui, à partir de petites choses, de belles rencontres, d'instants précieux, souvent tendres, parfois troublants, va se reconstruire et vaincre ses vieux démons.
    Excellent film, une si belle tranche de vie, il ne se passe rien, que la vie, la mort aussi, mais que c'est bon, on est pris, heureux d'accompagner Marco. Excellent Nicolas Duvauchelle.
    Il est photographe dans le film dont toutes les images sont soignées et belles. La Dordogne est somptueuse et la Bretagne sent l'iode.
    Une scène m'a émerveillée particulièrement. Il rêve, il est au bord d'un étang et sur un banc, il voit son père, il le rejoint et un cargo passe et c'est bouleversant.
    J'ai passé un délicieux et tendre moment.

    Ciné ... cinéma ...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique