• Coeur lourd ...

    Coeur lourd ...


    Désormais,
    la fierté des automnes,
    je la vécus dans l’humiliation,
    la douceur de l’été naissant,
    dans l’amertume.

    Il arrive encore
    que la grâce d’un paysage me prenne à la gorge,
    mais c’est comme un amour trahi,
    comme un sourire qui ment.
    Simone de Beauvoir


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :