• Comme si être femme était une honte ...

    On voit de plus en plus ces silhouettes obscures drapées de noir, couvertes de pied en cap d'un vêtement qui cache tout le corps, ne laissant apparaître que le visage... le corps s'efface, disparaît, mais en même temps, il s'épanche car le vêtement est ample, voyant... 

    Elles se ressemblent toutes sous ce voile encombrant : pas un cheveu qui dépasse, plus de bras, de jambes, mais une masse informe.

    Le voile flotte autour d'elles, il s'empare de leur corps, il envahit l'espace.

    Pourquoi faut-il cacher le corps de la femme ? Pourquoi cacher leurs cheveux ?

    C'est là une conception ancienne et archaïque de la femme impure, séductrice et tentatrice.

    De plus, ces silhouettes obscures au voile ondoyant sont inquiétantes : à peine voit-on le visage, le corps s'évanouit aussi sous le tissu abondant.

    Pourquoi la femme devrait-elle être contrainte de se vêtir d'un voile, de tenues et de manches longues ?

    Pourquoi, si ce n'est au nom de principes religieux éculés ?

    Pourquoi, si ce n'est au nom de diktats d'un autre âge ?
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ces-etranges-silhouettes-obscures-213288

     

    Comme si être femme était une honte ...


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :