• Coronavirus à Nantes ...

    Un silence stupéfiant dans le centre-ville à l’heure du confinement ...

    Nantes, sixième ville de France, comme vous ne l’avez jamais vue. Comme partout dans le pays, le confinement est de rigueur depuis ce mardi midi pile dans la Cité des ducs. Difficile toutefois d’imaginer quelle allait être véritablement l’ambiance en cœur de ville. Combien d’habitants et travailleurs allaient-ils s’aventurer dans les rues dans ce contexte ?

    Premier constat : à l’heure de l’habituelle pause déjeuner, le silence s'est imposé dans la cité. Pratiquement aucun mouvement sur les grandes places (Graslin, Commerce, Royale, Saint-Pierre…). Personne dans les rues commerçantes (rue de la Marne, rue d’Orléans, rue du Calvaire…). Hormis les livreurs à scooters, les rares passants sont regroupés à proximité des boulangeries ou épiceries, souvent sans discuter.

    Des patrouilles de police bien visibles
    Second constat : en s’éloignant un peu des grandes artères, on croise toute de même assez facilement des personnes promenant leur chien, circulant à vélo, s’adonnant à la course à pied. Le trafic automobile est très réduit, mais ininterrompu. Un quatuor d’adolescents a descendu la rue Jean-Jacques-Rousseau en… chantant. « On garde le moral », fanfaronnent-ils sourire aux lèvres.
    https://www.20minutes.fr/nantes/2742043-20200317-coronavirus-silence-stupefiant-centre-ville-nantes-heure-confinement

    Coronavirus à Nantes ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :