• Crépuscule ...

    Dédicace du livre :

    "Ce texte est dédié à ceux qui n'auront jamais concédé leur dignité. Ceux qui, face à la tentation du pouvoir et de la compromission, du mensonge et de l'intérêt auront su tenir sans céder. Dédié, il l'est à cette idée qui m'a fait naître, cette République postulant l'égalité de ses enfants. Cette République qui a inspiré le monde, et qui sombre maintenant en des mains prostituées."

    Cinquième de couverture : 

    "Ce texte vise à expliquer et à légitimer la colère qui s'est déployée. Comprendre ce qui s'est joué. Il donne assise et raison à ceux qui se sont mobilisés. Il permet de démontrer - le mot est fort, il est justifié - qu'ils ont eu raison. Par les faits, loin de toute idéologie, il montre la nécessité d'un mouvement qui a fait craindre à ceux qui possédaient qu'ils pourraient perdre ce qu'ils avaient gagné."

    "Ce livre s'inscrit dans la tradition littéraire française des réquisitoires politiques. Sous la plume enflammée d'un jeune homme formé pour intégrer les élites mais croyant encore en la République, il dénonce et expose les preuves d'une captation de la démocratie par des oligarques puissants, en faveur d'intérêts de caste. Et comment le président Emmanuel Macron en fut à la fois la créature et l'instrument. Le publier est un acte citoyen."
    https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/extraits-d-ouvrages/article/juan-branco-crepuscule-214313

    Je me disais, hier soir, ce vaisseau qui brûle n'est-il pas un signe ?

     

    Crépuscule ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :