• La sagesse chinoise nous enseigne : « Tout voyage commence par un petit pas ». Si l’on voyage avec ses pieds, on doit le faire aussi avec ses papilles ! Et c’est même l’une des façons les plus agréables de découvrir le monde. Alors c’est sûr, les rabat-joie diront qu’avec la mondialisation on peut tout goûter sans sortir de nos frontières. Et bien, ils se trompent ! Si les grands plats traditionnels ont effectivement été exportés un peu partout dans le monde, les spécialités locales restent de petites pépites qu’on ne découvre qu’en voyageant. Nous avons demandé à 8 globe-trotters de nous raconter leurs aventures culinaires autour du monde : 2 plats par continent, pour un récit tout en saveurs.

    Jean-Louis, 51 ans : le Tom Yam en Thaïlande ...

    Avec mes 88 kg sur la balance, je ne suis pas vraiment un adepte des soupes lights ! A Saraburi, une petite ville au centre de la Thaïlande, je me suis quand même laissé tenter par un Tom Yam : c’est une soupe à base de lait de coco et de gingembre. Très épicée, c’est le moins que l’on puisse dire ! J’ai adoré, même si ma langue ressemblait aux massifs provençaux après un feu de forêt.

     

    Drôles de petits plats autour u monde ...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique