• De la haine des pro-vaccins ...

    De la banalisation du vaccin à l’abjecte majorité passive face à la ségrégation ...

    Cette semaine j'ai fait venir une infirmière pour ma prise de sang annuelle, je vais voir le cardio la semaine prochaine, c'est une coutume annuelle.
    Je suis tombée sur une jeune infirmière et dès que j'ai dit "Je ne suis pas vaccinée" le dédain, la haine même, comme si j'allais être responsable des futurs décès dus au covid et je l'écoutais ronchonner après moi et mon irresponsabilité avec recul et je me disais mais quelle peur, quelle haine pour une personne médicalement plus instruite que moi mais qui avait cru à tous les bobards qu'elle avait entendus. Moi je choisis une formule de confinement moins dangereux pour les autres que sa "vaccination" qui n'empêche rien !!!

    Le rouleau compresseur politico-médiatique fonctionne à plein régime : "le vaccin représente la seule voie salutaire, tout autre chemin n'est que fantaisie hérétique à combattre". Un postulat gratuit et infondé, qui a déjà touché quelques 50 millions de produits... Gardons néanmoins une affectueuse pensée, pour celles et ceux qui subissant cet odieux chantage à l'emploi, sont allé(e) se faire piquer la larme à l'oeil et le coeur serré : honte à ce pays.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/de-la-banalisation-du-vaccin-a-l-236056

     

    De la haine des pro-vaccins ...

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :