• Des mots pour ma Mère ...

    Le jour de la mort de ma mère (rupture d'anévrisme au cerveau) avait été pour moi une merveilleuse journée d'automne. Le soir nous nous étions parlé au téléphone, ses derniers mots : " Je raccroche, on frappe" ! J'ai souffert pendant 20 ans du décès de ma mère, il a fallu que la paix qui accompagna la mort de mon mari et le travail que j'avais fait sur la séparation fassent enfin leur effet. Une  nuit aussi, j'avais rêvé d'elle, allongée sur son lit, qui me disait : "Je t'ai entendue quand tu criais mon nom !" comme une délivrance, un dernier lien.

    Nos chers disparus sont toujours là. Ils sont le clair de lune nous caressant doucement, l'odeur d'une fleur que nous avions aimée ensemble, des rires, des pleurs.

    Notre corps n'est pas que cela, il est la continuation vivante de nos parents, grands parents et de ceux d'avant que nous n'avons pas connus.

    Et après les douloureux chagrins, reste la nostalgie de leur absence, mais la fierté d'être un peu d'eux tous.

    J'ai la chance de vivre dans leur maison et ils sont là, partout où je pose mon regard paisible.

     

    Des mots pour ma Mère ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :