• Donner son corps à la science ...

    Mon père avait signé un papier (que j'ai toujours) pour faire don de son corps à sa mort. Ma mère le savait, je le savais. Ma mère est partie la première. Quand mon père est mort à 79 ans, d'un cancer du foie qui s'était généralisé, que pouvait-on faire de ce corps ? le laisser ouvrir par des carabins rigolards ? à l'époque je travaillais dans l'enceinte du C.H.U et quand je voyais les fumées noires s'échapper de la chaudière, je me demandais ce qu'ils y brûlaient. J'ai décidé que non, je ne respecterais pas cette dernière volonté. J'ai décidé qu'il serait enterré dans le caveau familial. Son médecin, qui l'aimait beaucoup, m'a dit que j'avais eu raison, que mon père méritait mieux que de finir découpé en morceaux. Aujourd'hui je ne regrette pas d'avoir désobéi.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/charnier-et-trafic-de-cadavres-au-219562

     

    Donner son corps à la science ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :