• Du bonheur à ôter la vie, étrange non ?

    « Le bonheur de quelques citoyens vaut bien quelques pinsons »

    Par Gérard Charollois

    Cette phrase édifiante émane du président de la Fédération nationale des chasseurs français qui revendique le droit de tuer des pinsons. Elle mérite une analyse en ce qu’elle instruit sur la nocivité de la chasse française.

     « Le bonheur » : Ainsi, ce président des chasseurs reconnaît que tuer leur procure du bonheur. Plus question de gestion, de régulation, de devoir quasi-civique de sacrifier son dimanche à traquer la faune ennemie. Il s’agit de bonheur et du bonheur d’ôter la vie. « Quelques citoyens » : Il avoue que cette jouissance de provoquer la mort de petits oiseaux n’affecte que peu de contemporains, aveu qui nous soulage sur la santé mentale et éthique de la population.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36379

    J'en ai un dans ma cour, souvent, il ne se mélange jamais aux autres,
    il trouve son bonheur par terre ... un si bel oiseau ...

    Du bonheur à ôter la vie, étrange non ?


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :