• Du passé faisons table rase ...

    Les progressistes ...

    Le progressisme fragmente aussi l’identité des individus en aspect et sous-aspects, pour y créer des catégories. Cela est particulièrement le cas pour les problèmes de genre : désormais nous sommes classés en hétérosexuel, homosexuel, bi sexuel, trans...

    Le terme famille avait un sens précis : un homme, une femme et leurs enfants. Ce terme est désormais employé à d'autres situations. L'expression famille monoparentale est devenue courante, de même l'expression famille recomposée. On parle aussi de famille homoparentale alors que l'une des caractéristique de l'homosexualité se trouve être le fait d 'être incapable de faire un enfant , donc de "faire famille". A appeler ainsi des situations diverses et variées "famille", la vraie perd de la visibilité. L'individu se retrouve un peu plus seul, "sans famille". La famille, cellule de base de la société ayant perdu de son aura, il s'habitue à la solitude et délaisse de surcroît les corps intermédiaires : Églises, partis politiques, syndicats. La sociétés est émiettée.

    Pour les progressistes il faut supprimer les frontières, mais toutes les frontières. La différence homme-femme est niée. Plus de rose pour les filles, plus de bleu pour les garçons. Dès l'enfance l’interchangeabilité des sexes doit être totale. Avec la PMA une femme peut avoir un enfant sans homme ; avec la GPA un homme peut avoir un enfant sans femme. Il faut casser les préceptes d’une époque révolue, se libérer de la transmission de ce qui est qualifié de stéréotypes, se désaffilier, ouvrir les frontières du genre et jeter ainsi des passerelles vers un monde nouveau dans lequel la confusion règnera en maître.
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-progressisme-220233

     

    Du passé faisons table rase ...

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :