• En France, le peuple fait peur ...

    Par Philippe Bilger

     

    Étonnant comme on ne se moque plus d’eux comme après la votation sur les minarets. La Confédération helvétique vient de refuser, à 50,3 %, par une votation serrée, l’immigration de masse et d’instaurer la préférence nationale. Au-delà de l’inquiétude des Français sur leur sort en Suisse et celle des frontaliers affectés également, il me semble que plusieurs enseignements peuvent être tirés de ce résultat qui a surpris, paraît-il, les instances européennes.

     D’abord, il n’est pas scandaleux ni irresponsable de consulter un pays sur un fait de société capital qui divise l’opinion publique. J’entends bien que la Suisse n’est pas la France et que ses votations, techniquement, ne sont pas soumises aux mêmes contraintes que nos referenda toujours désirés mais jamais concrétisés. En France, le peuple fait peur.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article25190

     

    En France, le peuple fait peur ...

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :