• Et la culture s'est perdue en route ...

    La culture s'est-elle perdue ?
    Ce que nous avons en partie perdu, c'est un art de vivre ensemble. Une courtoisie, un raffinement qui faisaient le charme fou de la France. C'est précieux, l'élégance, qu'elle soit dans la parole, les relations, la nourriture, la chanson… Avec la mort de Brassens, de Brel, de Barbara, nous avons laissé ­filer une exigence du langage – pour ceux-là, une chanson était un travail énorme, des mois de recherche, de l'orfèvrerie. Cette flamme de l'écriture ne s'est pas totalement éteinte, mais elle s'est raréfiée. Désormais il faut vendre. Plaire, à toute force. L'argent est devenu la valeur absolue. La musique commerciale est un peu comme la nourriture industrielle, standardisée. Et la jeunesse est en uniforme, qu'on le veuille ou non. Les mêmes blousons, les mêmes baskets, les mêmes marques…
    Juliette Gréco

    Et la culture s'est perdue en route ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :