• Eternellement nous ...

    Avez-vous déjà réfléchi à la façon dont nous vivons dans une société conçue pour nous donner tout ce que nous voulons ? Mais nous sommes essentiellement les mêmes personnes qui vivaient à l’époque des tribus.
    Nous répondons aux mêmes besoins de base tels que la chaleur, le sexe et la gratification sociale, mais, aujourd'hui,  nous le faisons par des moyens non naturels.
    Si vous y réfléchissez, le mécanisme de défilement sur un téléphone est un peu comme se promener dans une forêt. Nous rencontrons encore des choses inconnues.
    Mais maintenant, le premier jugement qui nous vient à l'esprit est immédiatement renforcé. Nous pouvons dire «J'aime ça» et on nous donnera plus de la même chose. Ou nous pouvons dire «Je n’aime pas ça» et la chose partira pour toujours.
    Ce mécanisme unique attribue la permanence à nos instincts les plus fondamentaux.
    On ne nous laisse jamais le temps de nous demander : "Pourquoi est-ce que j’aime ça ?" Ou "Suis-je obligé de l’aimer ?"
    Nous vivons dans un monde qui doit s’adapter toujours à nous, nous ne devons donc jamais nous adapter au monde.
    Je me demande comment cela nous affecte pas plus.
    Je me demande aussi pourquoi nous aimons les écureuils mais détestons les rats. Parce qu’ils sont tous les deux rongeurs.

    Auteur inconnu

    Eternellement nous ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :