• Eux, ils ont retrouvé leur Atlantide ...

    Le Doggerland ...

    Le Doggerland est cependant loin d'avoir livré ne serait-ce qu'une petite partie de ses secrets. Pour tenter de les découvrir, à la pointe de la recherche, on trouve le professeur Vincent Gaffney, de l'université de Bradford. A la tête du projet "Europe's lost frontiers", financé par le Conseil européen de la recherche, cet archéologue et ses équipes pluridisciplinaires organisent régulièrement des expéditions maritimes dans le but de découvrir des traces des habitants de Doggerland. Leur programme doit se poursuivre jusqu'en 2020.

    Mêlant archéologie et nouvelles technologies, ces scientifiques utilisent des instruments de détection de pointe pour modéliser les fonds marins correspondant aux terres préhistoriques englouties. Fin avril, ils en étaient à une aire modélisée de 45.000 km2,  soit une surface supérieure à celle de la Suisse ou des Pays-Bas.
    https://www.nouvelobs.com/sciences/20180711.OBS9505/doggerland-le-territoire-englouti-il-y-8-000-ans-sous-la-mer-du-nord.html

     

    Eux, ils ont retrouvé leur Atlantide ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :