• Faire bouger les lignes ...

    Du RN aux LR, comment Éric Zemmour oblige les partis à réviser leur stratégie…

    Nicolas Gauthier

     

    Pour le premier, Xavier Bertrand, même si estimant qu’« Éric Zemmour est un diviseur » tenant « des propos monstrueux », entend instituer « un référendum sur la politique migratoire », affirmant sur BFM TV, le 13 septembre : « Je demanderai aux Français s’ils sont d’accord pour que, chaque année, le Parlement dise, dans un débat totalement transparent, combien d’étrangers nous sommes en mesure d’accueillir et d’intégrer. »

    Pour la seconde, c’est un peu la même chose, mais en plus violent, Valérie Pécresse entendant « stopper l’immigration incontrôlée », tout « en changeant la Constitution », à l’instar d’une Marine Le Pen qui propose d’y inclure le principe de « préférence nationale ».

    Quant au dernier, Michel Barnier, plus second couteau que troisième homme, il propose un « bouclier constitutionnel » permettant à la France, en matière d’immigration, de faire l’impasse sur les textes européens. Et dire que c’est le technocrate européiste Michel Barnier qui pourrait bientôt planter le dernier clou du cercueil de ces organismes supranationaux dont on ne sait plus trop bien à quoi ils servent, si ce n’est à desservir les peuples européens. Quelle ironie…

    Si l’on résume, et quels que soient les degrés divers de sincérité de tel ou tel, voilà qui ressemble de plus en plus à un jeu, façon « Cours après moi que je t’attrape » : Marine Le Pen qui s’inquiète d’être talonnée par Éric Zemmour. Xavier Bertrand qui en rajoute. Valérie Pécresse qui se débarrasse de ses oripeaux d’Anne Hidalgo de droite. Et Michel Barnier qui ne sait plus trop bien où il en est.
    https://www.bvoltaire.fr/du-rn-au-lr-comment-eric-zemmour-oblige-les-partis-a-reviser-leur-strategie/

     

    Faire bouger les lignes ...

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :