• Féministes ou femmes volontaires ?

    Augusta Van Buren et Adeline Van Buren , deux soeurs, parcoururent 5 500 km en 60 jours pour traverser le continent américain , chacune sur leur propre motocyclette. Le 8 septembre 1916, elles devinrent ainsi les deuxième et troisième femmes à conduire des motos à travers tout le continent, à la suite d’ Effie Hotchkiss , qui avait effectué l’année précédente une liaison entre Brooklyn et San Francisco avec sa mère, Avis, en tant que passagère latérale (tandem).
    Les sœurs sont issues de Martin Van Buren , huitième président des États-Unis. [3] En 1916, Augusta, 32 ans, et Adeline Van Buren, 27 ans, ou Gussie et Addie, étaient jeunes et actives dans le mouvement national de préparation . L'Amérique était sur le point d'entrer dans la Première Guerre mondiale et les sœurs voulaient prouver que les femmes pouvaient monter aussi bien que les hommes et pourraient servir de coureurs de dépêches militaires, libérant ainsi des hommes pour d'autres tâches.  Elles espéraient également supprimer l'un des principaux arguments invoqués pour refuser aux femmes le droit de vote .  Pour leur épopée, elles portaient des leggings de style militaire et des culottes de cheval en cuir, un tabou à l'époque.

    Elles sont parties de l' hippodrome Sheepshead Bay à Brooklyn , le 4 juillet, à bord de motos Indian Power Plus de 1 000 cm3 équipées de phares à essence. Les Indians étaient la moto haut de gamme de l’époque, se vendant 275 $, et utilisaient des pneus «antidérapants» de Firestone .
    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=https://en.wikipedia.org/wiki/Van_Buren_sisters&prev=search

     

    Féministes ou femmes volontaires ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :