• Freluquet 1er roi du deux poids, deux mesures ...

    Insultes antisémites, collages sauvages : quand c’est Zemmour, c’est pas pareil !

    Arnaud Florac

    Vous connaissez la phrase de Saint-Just, pendant la Révolution : « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté ». La définition de la liberté a fluctué au gré des courants historiques, mais le « deux poids deux mesures », lui, n'a pas pris une ride. Ainsi, quand un député est menacé de mort symboliquement par ses électeurs parce qu'il a voté une loi que l'on peut considérer comme liberticide, par exemple, la s'active - la police est sur les dents, comme on disait autrefois paresseusement dans la PQR. Quand Jean-Marie Le Pen faisait des blagues vaseuses sur « Durafour crématoire », c'était le tribunal, direct. Mais quand une vidéo circule, où des jeunes montrent un drapeau algérien en traitant Éric Zemmour de « fils de juif » et de « fils de putain », bon, ben là, euh, c'est pas pareil.


    Quand les Zouaves se battent à Villepinte contre des gauchistes venus les provoquer, c'est la dissolution immédiate. Mais quand des antifas saccagent Nantes, c'est pas bien grave. Tout récemment, encore, quand SOS Racisme et l'Union des étudiants juifs de France (UEJF) se prennent pour Jean Moulin en collant des affiches qui assimilent Zemmour au maréchal Pétain, devant les caméras, c'est un happening - au pire, c'est de l'agit-prop, comme du temps du rideau de fer. Ce n'est pas une insulte.
    https://www.bvoltaire.fr/insultes-antisemites-collages-sauvages-quand-cest-zemmour-cest-pas-pareil/

     

    Freluquet 1er roi du deux poids, deux mesures ...

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :