• Garde ton rire ...

    Garde ton rire ...


    Moque-toi de la nuit,
    du jour et de la lune,
    moque-toi de ces rues
    divagantes de l’île,
    moque-toi de cet homme
    amoureux maladroit,
    mais lorsque j’ouvre, moi,
    les yeux ou les referme,
    lorsque mes pas s’en vont,
    lorsque mes pas s’en viennent,
    refuse-moi le pain,
    l’air, l’aube, le printemps,
    mais ton rire jamais
    car alors j’en mourrais.
    Pablo Neruda


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :