• Ca se passe dans une petite épicerie, à Bannalec, tout banalement, dans le Finistère.
    Un voleur s'introduit dans l'épicerie, il se sert, bien sûr, c'est quand même une épicerie, mais il a un petit creux.
    Donc, il s'organise un petit repas. Il a l'estomac fragile, donc il épluche ses tomates et laisses les queues des cerises dans un joli petit tas. Puis, son estomac plein ainsi que son panier ... il part.
    Les gendarmes ont sorti les gros moyens et dépensé de l'oseille.
    L'adn des peaux de tomates et des queues de cerise a parlé, cerise sur le gâteau, le voleur a été arrêté et autant vous dire qu'il n'a pas ramené sa fraise !
    Ouest-France

    drole.gif


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique