• Il était une fois : le tuftage ...

    Les jeunes Chinois accros au tuftage, l'artisanat anti-stress ...

    Armée d'une espèce de mitraillette chargée de bobines de fil, Nora Peng façonne un petit tapis en forme... de fesses de chien.

    Comme elle, un nombre croissant de Chinois s'adonnent au "tuftage" pour évacuer le stress.

    Le rythme de la vie professionnelle est souvent frénétique en Chine et les jeunes générations sont friandes d'activités de loisirs, notamment artisanales, pour leur faire oublier la routine quotidienne.

    Le tuftage (ou "touffetage") est une technique qui consiste à confectionner un tapis ou une moquette en insérant, à l'aide d'une machine, du fil dans un support textile préfabriqué, pour former différents motifs et couleurs.

    "J'ai le nez dans mes manuels scolaires toute la journée et ça me fatigue", déclare à l'AFP Nora Peng, étudiante à l'université.

    "Cette activité, ça me permet d'évacuer le stress", explique la jeune femme, dont la voix est presque entièrement recouverte par le bruit de la machine à tufter.

    Chaque weekend, l'atelier iHome, à Pékin, attire des foules d'amateurs qui passent la journée à tisser soigneusement leurs tapis "faits main".
    https://information.tv5monde.com/info/les-jeunes-chinois-accros-au-tuftage-l-artisanat-anti-stress-453796

    Il était une fois : le tuftage ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :