• Il faut continuer à s'émerveiller ...

    « S’émerveiller, c’est décider d’arrêter d’être inquiet et jouir de ce qui vient avec gratitude », résume le philosophe. Facile à dire, mais comment faire ? Cela reste un mystère. Édouard de Perrot, également spécialiste en neurosciences, suggère une clé : « À force d’intelligence, on peut perdre de vue son esprit. S’émerveiller, c’est accepter de ne pas tout comprendre. Et laisser les choses s’éclairer plutôt que vouloir les expliquer. » Le philosophe et le psychiatre s’accordent sur un autre point, majeur : l’épreuve, la difficulté, l’angoisse, ce sont elles qui nous privent de notre capacité d’émerveillement. Mais ce sont elles qui nous y ramènent, aussi. « L’émerveillement adulte est une expérience au coeur du coeur de l’humanité, poursuit Bertrand Vergely. C’est le plein derrière le vide ; encore faut-il accepter de passer par le vide… Les grands émerveillés sont des vivants formidables et font des indignés magnifiques, pourfendeurs de l’injustice. » Rien à voir avec la naïveté ou l’ingénuité, voire l’ignorance ou la niaiserie !
    https://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Emotions/Articles-et-Dossiers/Ils-savent-encore-s-emerveiller

     

    Il faut continuer à s'émerveiller ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :