• Il y a de l'électricité dans l'eau ...

    Connues depuis plus de 250 ans, les anguilles électriques, de gros poissons pouvant mesurer jusqu'à 2,5 mètres, étaient jusqu'ici affiliées par les scientifiques à une seule espèce. L'identification de deux nouvelles variétés souligne à quel point la richesse de la biodiversité en Amazonie reste méconnue, selon cette étude menée au Brésil, en Guyane française, au Guyana et au Suriname.

    Jusqu'à 860 volts
    Les anguilles électriques, qui sont malgré leur nom plus proches des poissons que des vraies anguilles, passionnent les scientifiques de longue date du fait de leur capacité à produire de l'électricité - comme une batterie biologique - leur permettant, par un mécanisme d'électrochocs, de paralyser leurs proies à distance. Leur anatomie a inspiré le physicien italien Alessandro Volta, l'inventeur de la première pile électrique - la pile voltaïque - en 1799. Elle a aussi servi la recherche sur les maladies neurodégénératives et, plus récemment, sur la pile à hydrogène pour implants médicaux.
    https://la1ere.francetvinfo.fr/amazonie-decouverte-nouvelle-espece-anguille-electrique-haute-tension-747747.html

     

    Il y a de l'électricité dans l'eau ...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :