• Ils gardent leur origine ...

    La mer Méditerranée est synonyme de mouvements de population à grande échelle tout au long de l'histoire de l'humanité. À un moment de l’Antiquité, la «mer du milieu», ainsi était-elle nommée, était parsemée de colonies grecques, allant de l’Anatolie à l’est jusqu’à l’ouest en Espagne et en France.
    Beaucoup ont peut-être entendu parler des premiers colons grecs qui ont colonisé Marseille dans le sud de la France, mais peu de gens connaissent les ancêtres des Crétois vivant dans la ville d'Al-Mamidiyah, en Syrie, près des frontières avec le Liban.
    La ville, fondée par le sultan ottoman Abdul Hamid II vers 1897, devait servir de réfuge aux Crétois musulmans de langue grecque qui avaient été forcés de quitter l'île au cours des guerres gréco-turques de 1897-1898.
    La particularité de cette communauté est son lien fort avec son héritage crétois, contrairement à d'autres minorités ethniques. Ils sont très fiers de rester attachés à la langue et à la culture de leurs ancêtres, alors qu’ils n’épousent qu’une seule femme et qu’il est honteux pouf eux de divorcer !
    Selon un recensement du gouvernement syrien de 2004, la ville comptait 7 400 habitants, dont une grande partie appartenait à la lignée crétoise.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Hamidiyah

     

    Ils gardent leur origine ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :