• J'ai connu et je connais ça aussi ...

    L. se souvient que les morts de son village étaient annoncés par une personne dont le rôle était alors de passer dans chaque maison présenter la nouvelle ; elle se souvient aussi qu'on apprenait l'âge du défunt par le nombre de coup de cloche que sonnait le glas ; ainsi on n'échappait pas à la mort et sa nouvelle, elle était parmi les vivants, théâtrale et en quelque sorte bien vivante ; et elle se souvient de cela avec regret ; peut-être pense-t-elle que la sienne risque de passer ainsi inaperçue à quelques personnes aimées de son enfance, comme celle de cette semaine que son amie n'a appris que quelques jours après l'enterrement ;

    désormais nous vivons dans une époque où les gens s'enterrent dans l'ignorance de leurs voisins, de leurs connaissances et parfois même de leurs amis et cela dans des villages d'à peine deux cents âmes !

    enterrez-moi au plus vite, sans annonce, cette mort que je ne veux voir
    Pierre Cressant

    J'ai connu et je connais ça aussi ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :