• Je ...

    Je ...


    Je fonce vers l’horizon qui s’écarte,
    je m’empare du temps qui me fuit.
    J'épouse mes visages d'enfance,
    j’adopte mes corps d'aujourd’hui.
    Je me gave dans mes turbulences,
    je pénètre mes embellies.
    Je suis multiple,
    je ne suis personne,
    je suis d’ailleurs,
    je suis d’ici.
    Andrée Chedid


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :