• Je suis très séries ...

    Les séries télévisées à court terme sont plus passionnantes que les série"s à multiples saisons : libérées des contraintes des intrigues à long terme, elles peuvent vider le réservoir créatif en une seule rafale condensée.

    Présenter la meilleure mini-série de tous les temps révèle une vérité : la télévision s'est améliorée au fil des ans. Comme le nombre de plateformes disponibles – réseau, câble, services de streaming. – se développe de manière exponentielle, le média a trouvé un terrain fertile pour l'expérimentation et la restauration de niche, résultant en une liste très lourde avec les sorties récentes. (Listverse)

    Le gestionnaire de nuit (2016) ...
    The Night Manager

    Adaptation d'une mini-série de la BBC d'un roman de 1993, The Night Manager est l'histoire en six épisodes de Jonathan Pine, un ancien soldat qui supervise l'équipe de nuit d'un hôtel de luxe du Caire pendant la révolution du printemps arabe de 2011 en Égypte. Il s'implique avec la maîtresse d'un gros bonnet local, qui s'avère être le cou jusqu'au cou dans la contrebande d'armes illégales, y compris des armes chimiques. Il divulgue cela au gouvernement britannique et essaie d'obtenir l'asile pour son amante, mais elle est finalement assassinée.

    Quatre ans plus tard, on redécouvre Pine comme (vous l'aurez deviné) manager de nuit dans un hôtel de luxe, cette fois en Suisse. À la mode "juste au moment où vous pensez que vous êtes sorti", Pine tombe sur des informations destinées au même chef du crime que le gouvernement britannique poursuivait en Égypte. Un contact du renseignement, Angela Burr, implore Pine de l'aider dans son enquête. Lorsqu'il refuse, elle cite son service pendant la guerre en Irak, où il a apparemment été témoin des pertes massives que les armes chimiques pourraient infliger.

    Ce n'était que le premier épisode. Et tandis que The Night Manager aurait pu ensuite dégringoler dans un terrier de lapin de genre d'action, ce qui se passe au cours des cinq versements suivants ressemble davantage à "Homeland" à son meilleur. Des morts surprenantes, un espionnage inventif, des histoires contextuelles et des arrière-pensées se combinent avec de solides performances d'acteur pour un spectacle très convaincant.

    Je l'ai vue, j'ai bien aimé.

     

    Je suis très séries ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :