• Justice, démocrassie, des mots qui ne veulent plus rien dire ...

    A Londres, le 29 novembre, un terroriste a assassiné un homme et une femme et a blessé gravement une troisième personne. Après avoir été maîtrisé par des passants, il a été abattu par la police (Le Figaro).

    Ce tueur avait déjà été condamné en 2012, avec une qualification terroriste, à seize années d’emprisonnement et il était sorti en libération conditionnelle au mois de décembre 2018.

    Les leçons à tirer sont claires et je n’ai cessé de les répéter à mon niveau modeste. Elles sont valables dans tous les pays. Le terrorisme est une catégorie criminelle à part et les juges s’abusent quand ils lui appliquent les grilles judiciaires ordinaires.

    La principale différence est que le terroriste islamiste, sanctionné, n’a qu’une envie : recommencer le pire ou, s’il n’a pas encore été condamné, le projeter et l’accomplir.
    https://www.bvoltaire.fr/londres-paris-le-meme-aveuglement-des-juges-et-des-autorites/

     

    Justice, démocrassie, des mots qui ne veulent plus rien dire ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :