• L'effondrement ...

    Regardez cette série et vous comprendrez peut-être !!!


    Il y a un peuple de France qui se sent abandonné, délaissé, marginalisé, qui a la plus grande défiance vis-à-vis de l’ Etat, lequel ne fait plus son travail. La représentation politique est parfaitement usée. LREM, ce n’est peut-être pas du tout le début d’une grande aventure mais plutôt la clôture d’une forme de représentativité. Ce peuple, qui lui parle ? Certainement pas le président de la République, aujourd’hui.

    1789 – moment de bascule majeur dans notre Histoire – a été précédé par une centaine de jacqueries qui se sont étalées sur 30 ou 40 ans. Les gilets jaunes disparaîtront peut-être demain pour, je ne sais pas, des vestes rouges, des vestes bleues ou des vestes blanches ! Mais ce qui est sûr, c’est que les résolutions de la crise profonde ne sont pas prises.  Qu’est-ce que ça signifie d’être Français au début du XXIème siècle ? Surtout, qu’est-ce que la France a à dire au reste du monde ? Quand elle n’a rien à dire, la France ne sait plus qui elle est.

    C’est le fameux côte à côte qui risque de devenir un face à face.

    Effectivement la division du territoire, l’apparition de factions, de zones de non-droit, les « territoires abandonnés » de la République, je crois que le compte est fait. Une guerre civile, je ne dirais peut-être pas cela, c’est surtout une forme de conflit latent, rémanent, récurrent et de basse intensité. Mais les conflits de basse intensité sont des conflits qui symboliquement sont les plus forts. Les conflits de haute intensité on les règle assez vite, dans un sens ou dans l’autre. Regardez combien le conflit israélo-palestinien occupe l’opinion internationale, c’est un conflit de très basse intensité en termes de morts par rapport à d’autres guerres.
    https://www.causeur.fr/gilets-jaunes-retraites-lrem-ce-nest-pas-la-reponse-a-leffondrement-du-systeme-bipolaire-cest-une-etape-170055

     

    Louis Macron XVI !!!

    L'effondrement ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :