• L'éloge du rien ...

    L'éloge du rien ...


    Sans doute l ‘avez-vous remarqué :
    notre attente
    - d'un amour, d'un printemps, d'un repos -
    est toujours comblée par surprise.
    Comme si ce que nous espérions était toujours inespéré.
    Comme si la vraie formule d'attendre était celle-ci :
    ne rien prévoir, sinon l'imprévisible.
    Ne rien attendre, sinon l'inattendu.
    Christian Bobin


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :