• L'esclavage ...

    L'esclavage est l’un des sujets les plus controversés aujourd’hui. Bien que nous soyons tous d’accord pour dire que c’était terrible, nous n’en avons probablement jamais assez appris à l’école. L'esclavage était beaucoup plus compliqué qu'on ne le pense et contrairement à ce que la plupart des gens croient, il ne s'agissait pas uniquement de Noirs. Des Blancs ont également été gardés comme esclaves.

    Néanmoins, les esclavagistes ont tout fait pour justifier cette pratique, notamment en créant une Bible dédiée aux esclaves. Cela n'a pas empêché les esclaves de fuir. Cependant, les fuites audacieuses se terminaient souvent après que les esclaves aient été traqués et attaqués par des chiens élevés uniquement à cette fin.
    (listverse)

    Là, on parle du commerce triangulaire. Mais il continue aujourd'hui sous des formes plus ou moins sournoises tout cela dans le silence et le désintérêt le plus total.

    Les "chiens nègres"

    Les esclaves en fuite étaient généralement difficiles à suivre et dangereux à approcher et à capturer. Les propriétaires de plantations ont par la suite trouvé une solution: élever des chiens vicieux uniquement pour traquer, attaquer et capturer les esclaves en fuite.

    Les «chiens nègres» étaient des races fortes et agressives, comme les limiers et les bouledogues, qui pouvaient déchiqueter un homme. En fait, les esclavagistes autorisaient souvent les chiens à traiter méchamment les esclaves en fuite capturés. Cependant, ils ont rapidement maîtrisé le chien avant qu'il ne tue l'esclave.

    Un chien tristement célèbre était le Dogo Cubano (alias Mastin Cubano, Cuban Mastiff ou Mastin de Cuba). Le chien a été élevé en croisant un chien de guerre espagnol avec un dogue anglais et un chien de senteur. L'animal a été conçu pour attraper des esclaves en fuite, même s'il gardait aussi du bétail. Sans surprise, le chien s'est éteint après l'abolition de l'esclavage à Cuba.

    Les chiens nègres étaient entraînés avec de vrais esclaves. Ils n'avaient jamais vu un esclave noir avant d'avoir été obligés de le poursuivre pendant leur formation. Les chiens suivaient l’odeur de l’esclave après avoir relevé l’odeur distincte de chaque vêtement. Ensuite, ils partaient à la poursuite de l'esclave et l'agressaient pour l'arrêter. Les chiens qui réussissaient étaient récompensés avec des morceaux de viande.

     

    L'esclavage ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :