• L'esclavage c'était aussi le courage ...

    Harriet Jacobs ...
    est née en esclavage en 1813, mais sa petite enfance a été heureuse. Ses maîtresses lui ont enseigné à lire et à coudre dans une famille aimante. Quand elle fut adolescente, sa maîtresse est décédée et l'a remise au service de sa nièce. Parce que la nièce n'était qu'une enfant en bas âge à l'époque, Harriet est devenue la propriété du père de la jeune fille, le Dr James Norcom.
    Norcom était obsédé par l'adolescente, qui se trouva soudain la cible d'un prédateur sexuel et de sa femme jalouse. Elle s'est réfugiée dans une relation avec un avocat à proximité, ayant eu deux enfants avec lui. Ces enfants par la loi appartenaient à Norcom, et dans une tentative d'inciter Norcom à vendre ses enfants (à leur père en attente), Jacobs lui a fait penser qu'elle s'était échappée. En réalité, elle se cachait dans un espace secret au-dessus de la maison, où elle pouvait voir ses enfants.
    Harriet a passé sept ans à se cacher, jusqu'à ce que ses enfants aient été placés sous la garde de leur père et emmenés à Washington, DC. Une fois qu'ils furent hors de portée de Norcom, elle s'est échappée et s'est dirigée vers New York. Finalement, elle s'est retrouvée avec ses enfants à New York, où elle fut encore poursuivie par Norcom. C'est alors qu'elle vivait à New York qu'elle commença à écrire, d'abord sous forme de lettres, et finalement un livre qui abordait un sujet tristement négligé même par les abolitionnistes : les abus sexuels subis par les esclaves. Son livre, "Incidents in the Life of a Slave Girl", a été écrit sous le nom de Linda Brent. Les noms ont été changés, mais sa mission était accomplie.
    Soudainement, les abolitionnistes du Nord ont vu la vérité de ce que de nombreuses esclaves avaient dû supporter. Finalement, Jacobs est retourné dans la région de Washington, DC, où elle a travaillé avec des esclaves réfugiés qui avaient été déplacés par la guerre.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Harriet_Jacobs

    L'esclavage c'était aussi le courage ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :