• L'esclavage c'était aussi le courage ...

    George Liele ou Lisle ...
    est né dans une famille profondément religieuse de Virginie vers 1750. Séparé de sa famille biologique au début, Liele a été vendu à un diacre baptiste qui a permis à Liele d'aller à l'église avec le reste de la famille. C'était après leur déménagement en Géorgie qu'il s'était senti appelé. Liele a commencé à prêcher à d'autres esclaves qui ne pouvaient pas lire la Bible et Liele a finalement été ordonné et autorisé à prêcher par la même église qu'il avait d'abord fréquenté avec ses propriétaires. Liele a continué à prêcher dans toute la Géorgie avant d'établir sa propre église à Kingston, en Jamaïque.
    Il a converti plusieurs centaines de personnes et a finalement créé une école aussi. Sa paroisse était un mélange d'hommes libres et d' esclaves, et il a fait face à sa part de conflit, même s'il a fait de son mieux pour éviter les problèmes. Bientôt, un de ses convertis, un homme nommé Moïse, a ouvert une église et a mis les propriétaires d'esclaves en colère. Ils ont pris d'assaut l'église et ont décapité David, un des assistants de Moïse, comme un avertissement, puis ont jeté à Moïse la tête coupée. Ils lui ont demandé s'il savait pourquoi ils l'avaient fait cela, et Moïse a répondu: «Pour prier».
    Liele lui-même a continué à fonder d'autres églises à travers la Jamaïque et a depuis été crédité de commencer les premières églises afro-américaines aux États-Unis.
    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.thetravelingteam.org/articles/george-liele&prev=search

    L'esclavage c'était aussi le courage ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :