• L'hymne au printemps ...

    L'hymne au printemps ...


    De l'exubérance du printemps, le monde n'a pas fini de jouir
    Le Fleuve Rouge, aux flots impétueux coule sourdement
    Le sang de la vie inonde la terre rouge
    Le rythme de l'univers élève le lit du fleuve
    J'entends le monde à grand pas déplacer les montagnes
    Je l'entends puissamment rouler la lune, les étoiles
    Et je vais seul sur la chaussée petite
    Participant à la course rapide des quatre vents
    Je vais plus vite que la force humaine
    Je fais entrer mon âme dans celle de l'univers
    Huy Cân


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :