• La bêtise n'a pas de race ...

    La noirceur de Rihanna

    Par Bernard Gensane

     Imaginez que je dise ceci : « Je suis un homme blanc, né d’une femme blanche et je vais donner naissance à un fils blanc. C’est l’essence même de ce que je suis. » Vous diriez à bon droit que je suis raciste, ou cinglé car je me détermine et détermine les autres – prioritairement pour ne pas dire exclusivement – par la couleur de la peau.

    C’est exactement ce que vient de déclarer Rihanna (la chanteuse la plus riche au monde – la richesse ça aide pour proférer des insanités) qui a remplacé « homme blanc » par « femme noire » et « fils blanc » par « fille noire ». Le lieu d’où parle Rihanna est donc le même que celui d’où s’exprime la très toxique Rokhaya Diallo : celui de la race. Celle-ci a expliqué il y a peu que les juifs n’avaient pas été exterminés en tant que groupe. Ce n’est donc pas par racisme qu’Hitler a tenté de les éliminer jusqu’au dernier. Rihanna est originaire de la Barbade. Comme beaucoup d’Antillais, elle est de sang mêlé. Elle est, pour un quart, d’origine irlandaise. Elle n’est donc pas « noire comme charbon », comme on dit en Afrique. Là est son problème, qu’elle tente de masquer en surdéterminant sa noirceur. Imaginez qu’elle ait dit : « Je suis une milliardaire mulâtre, née d’une femme plutôt noire pauvre et je vais donner naissance à une fille mulâtre qui sera pétée de tunes à la naissance. » C’eût été beaucoup moins prestigieux et tellement plus vulgaire. On est toujours le Blanc, le Noir, le Juif, le con, le salaud d’un autre. Rihanna a fait l’objet d’une campagne contre sa venue au Sénégal. Une trentaine d’organisations religieuses réunies au sein d’un collectif “Non à la franc-maçonnerie et à l’homosexualité” étaient hostile à sa venue sur le sol africain. Par parenthèse, l’Afrique elle aussi régresse de manière imbécile car ce genre de collectif n’existait pas il y a trente ans.

    En la matière, ce qui est reproché à la chanteuse est son appartenance supposée à la franc-maçonnerie. Ce qui me fait doucement rigoler quand on sait que nombre de chefs d’État et de ministres africains sont, plus ou moins discrètement, des “frères”. Quand ils ne sont pas rosicruciens.

    bernard-gensane.over-blog.com
    Altermonde-sans-frontières

    L'histoire ne dit pas avec quoi elle a du talent ...

     

    La bêtise n'a pas de race ...

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :