• La Boudeuse ...

    La Boudeuse ...


        Parfois un caprice te prend,
        Méchante amie, et tu me boudes,
        Et sur le balcon tu t’accoudes
        Malgré l’eau qui tombe à torrent.

        Mais, vois-tu ! Mars, avec ses grêles
        A qui succède un gai soleil,
        Chère boudeuse, est tout pareil
        A nos fugitives querelles.

        Vienne un rayon, et, la première,
        Tu tourneras vers moi les yeux,
        Et les oiselets tout joyeux
        S’envoleront dans la lumière.
        François Coppée


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :