• La dicentre à capuchon ...

    Un intérêt particulier s'attache à cette plante qui fleurit au moment où les abeilles à longue langue font leur apparition. Les deux pétales intérieurs, unis sur les anthères, les protègent contre les insectes pollénivores, de sorte que ces fleurs sont adaptées aux insectes en quête de miel. Mais les abeilles domestiques, qui visitent les fleurs surtout pour le pollen, réussissent quand même à l'atteindre, et d'une façon fort ingénieuse : elles écartent de la tête les deux pétales intérieurs tandis qu'elles brossent le pollen avec leurs pattes antérieures. La position penchée des fleurs les rend inaccessibles à tous les insectes autres que les abeilles, mais les papillons se suspendent parfois sous la fleur pour en soutirer le nectar au sommet des éperons. Pour y réussir, ils doivent avoir une trompe d'au moins 8 mm.
    http://www.florelaurentienne.com/flore/Groupes/Spermatophytes/Angiospermes/Dicotyles/038_Fumariacees/01_Dicentra/cucullaria.htm

    La dicentre à capuchon ...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :